Entre rééducations du cœur et rechutes, le retour du grand malade Gon en Côte-d’Ivoire plus qu’incertain

Urgent urgent /le premier ministre Amadou Gon sorti de l’hôpital de la pitié salpêtrière et autorisé à regagner son domicile parisien, est retourné à la clinique bizet.

Evacué d’urgence à Paris (France), le 3 mai 2020, à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière pour « un contrôle médical », selon la version officielle dite par le secrétaire général de la Présidence, Patrick Achi, Amadou Gon Coulibaly avait d’abord effectué une coronarographie. Il a ensuite subi une opération de pose de stent, dans le même hôpital. Le 8 juin 2020, selon des informations exclusives fournies par Afriksoir, le candidat du RHDP sortait de l’hôpital, pour rejoindre son domicile parisien.

Plusieurs réseaux du parti d’Alassane Ouattara avaient indiqué qu’il serait de retour en Côte d’Ivoire, le 16 juin, après le premier rendez-vous manqué du 10 juin. En effet, fort de sa nouvelle nomination en qualité de ministre-gouverneur de Yamoussoukro, par Alassane Ouattara, Augustin Thiam s’était empressé, fin mai, de livrer le scoop qui s’est révélé mouillé. « Le Premier ministre rentre de Paris ce dimanche 31 mai. Et il sera à Yamoussoukro le 9 juin pour présider le conseil de gouvernement en vue du conseil des ministres du mercredi 10 juin 2020 », avait-il déclaré devant des commerçants.

Gon retourne à la clinique Bizet, voici les raisons
Au moment où les préparatifs du retour du « Lion » de la savane de Korhogo se faisaient, son état de santé ne permettait pas, pourtant pas aux médecins, de le libérer. Mais le chef du gouvernement ivoirien se porte mieux depuis le 8 juin. Ses journées sont faites de repos, comme le lui ont recommandé les équipes du Prof Gilles Montalescot, chef du département de cardiologie et  de Dr Françoise Hidden-Lucet, chef de l’unité de cardiologie interventionnelle et structurelle de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Et ceux-ci se font à la clinique Bizet, dans le 16ème arrondissement de Paris. Le Premier ministre y avait séjourné, une première fois. La clinique avait été au centre d’intrigues d’activistes aussi bien proches de Guillaume Soro, que du RHDP « rattachés à l’ambassade » de Côte d’Ivoire en France, dirigée par l’ex-ministre Maurice Bandaman. Nos sources indiquent qu’il ne s’agit plus d’un séjour au sein de la clinique, mais de rendez-vous, en vue de certains exercices cardiaques.

De fait, le service de cardiologie de la clinique Bizet est dédié à l’accueil des urgences cardiologiques et à la prise en charge des patients atteints de pathologies cardiaques aiguës ou chroniques décompensées, telles les arythmies, l’insuffisance cardiaque ou l’embolie pulmonaire.

En matière d’exercices cardiaques, c’est l’un des meilleurs centres de la capitale française.

Amadou Gon Coulibaly devrait donc prolonger son séjour au pays d’Emmanuel Macron, pour près de deux semaines encore.

Vabé A.

Pourquoi Amadou Gon Coulibaly reste à Paris

Par Jeune Afrique

Plus d’un mois après le début de sa convalescence en France, la date du retour du Premier ministre ivoirien, plusieurs fois repoussée, demeure incertaine. Il pourrait finalement regagner Abidjan à la fin du mois de juin.

Arrivé le 2 mai dans la capitale française, le Premier ministre a d’abord été hospitalisé à la Pitié-Salpêtrière, où il a subi un examen de coronarographie et s’est fait poser un stent. Il a ensuite entamé une rééducation cardiovasculaire dans un établissement spécialisé puis à son domicile parisien.

Mais, selon nos informations, Amadou Gon Coulibaly (AGC) a dû être à nouveau hospitalisé à la Pitié-Salpêtrière du 30 mai au 11 juin après une rechute qui, évidemment, n’a pas manqué de susciter de nouvelles interrogations, voire une certaine inquiétude, y compris auprès du président Alassane Ouattara (ADO), jusqu’ici optimiste et confiance…

RÉSERVÉ AUX ABONNÉS | 16 juin 2020 à 14h42 | Par Jeune Afrique

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Entre rééducations du cœur et rechutes, le retour du grand malade Gon en Côte-d’Ivoire plus qu’incertain

  1. C’est ce qu’on dit depuis là! Ils sont vieux, fatigués mais ils ne veulent pas se reposer et rester tranquilles. Les médecins même vous disent de vous reposer mais c’est la politique avec tout ce que ça comporte qui vous préoccupe. Qu’est-ce que vous voulez qu’on vous dise? Prompt rétablissement! Bon… Prompt rétablissement alors!

  2. Gon Coulibaly fait du tourisme en France après son contrôle médical de routine en France… Il rentrera bientot …. comme celui que certains attendent son retour depuis pres de 2000 ans…. Comment DRAMANE peut nommer comme successeur une personne qui a un coeur en épave ?????>>> . Amon Tanoh était le meilleur successeur de DRAMANE.

Laisser un commentaire