Kafolo Côte-d’Ivoire: 27 interpellations, du matériel logistique détruit et du matériel de communication saisi

Le chef d’état-major général des Armées, le Général de Corps d’Armée Lassina Doumbia, a annoncé le 18 juin que suite à l’attaque du Poste mixte de Kafolo, dans le parc national de la Comoé, le 11 juin 2020, une opération de ratissage a permis l’interpellation de 27 individus, la destruction de matériel logistique et la saisie de matériel de communication.

Ci-après l’intégralité de la déclaration.

N° ___ ____-20/EMGA/BIPA

MINISTERE D’ETAT,
MINISTERE DE LA DEFENSE
———
FORCES ARMEES DE CÔTE D’IVOIRE
——–
ETAT-MAJOR GENERAL DES ARMEES

L’Etat-Major Général des Armées a mis en œuvre une
opération de ratissage, engageant des moyens aériens et
terrestres, dans le parc national de la Comoé ainsi que dans la
zone de Kafolo, suite à l’attaque du Poste mixte de cette localité
le jeudi 11 juin 2020.

Au 6ème jour des opérations, le bilan s’établit comme suit :
– 27 individus interpellés.
– Du matériel logistique détruit.
– Du matériel de communication saisi.

L’Etat-Major Général des Armées invite les populations
riveraines à une étroite collaboration avec les Forces de Défense
et de Sécurité, et à se conformer aux consignes qui leur sont
communiquées régulièrement.

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées, au nom des grands
commandements, renouvelle ses sincères condoléances aux
familles endeuillées et souhaite un prompt rétablissement aux
blessés. Une cérémonie d’hommage sera organisée en l’honneur
des victimes, dans le strict respect des mesures sanitaires en
vigueur.

Fait à Abidjan, le 18 juin 2020.
Le Général de Corps d’Armée
LASSINA DOUMBIA
Chef d’Etat-Major Général des Armées
C

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Kafolo Côte-d’Ivoire: 27 interpellations, du matériel logistique détruit et du matériel de communication saisi

  1. voilà quelqu’un qui aime jouer les savants et qui ne sait pas faire la différence entre interpellation et arrestation…et d’un
    de deux comment un ignorant dans le domaine sécuritaire et des FACI ose l’ouvrir pour prétendre donner la nature et la qualité de ceux qui ont été interpellés…
    c’est le problème de ce pays n’importe qui pense pouvoir parler de tout en particulier de ce qu’il ignore….

Laisser un commentaire