Liste électorale Côte-d’Ivoire: Le parti de Gbagbo veut la prorogation des délais d’enrôlement

Dorine Alam BANGA

Le Front populaire ivoirien (FPI), parti de l’ex-président Laurent Gbagbo a demandé dimanche à Abidjan, la prorogation des délais d’enrôlement pour l’inscription sur la liste électorale, les opérations (étant) notamment engorgées, ralenties ou bloquées dans plusieurs localités du pays et à l’étranger du fait de la défaillance des appareils et la lenteur » des agents, selon une note.

« Le FPI demande au gouvernement de prolonger les délais d’inscription sur la liste électorale, les opérations (étant notamment) engorgées, ralenties ou bloquées dans plusieurs localités du pays et à l’étranger du fait de la défaillance des appareils et la lenteur » des agents, indique la note signée de son secrétaire général, Assoa Adou.


Quant à l’enrôlement pour les pièces administratives nécessaires à l’obtention du certificat de nationalité spéciale, le parti a également souhaité un report vue « l’impossibilité des magistrats de valider dans le délai de trois jours prévus, les requêtes de milliers de certificats de nationalité qui leur parviennent ».

Le FPI qui invite le pouvoir en place à « tout mettre en œuvre pour lever ou corriger toutes ces anomalies afin de délivrer le certificat de nationalité nécessaire à l’obtention de la Carte nationale d’identité pour l’inscription sur la liste électorale », lance par ailleurs un appel « pressant aux non nationaux de s’abstenir de se rendre complices d’une fraude électorale à laquelle le Rassemblement des houphouëtistes pour la paix (RHDP), coalition au pouvoir tente de les mêler ».

Il a enfin exhorté ses militants et sympathisants à « rester sereins, déterminés et à l’écoute des futurs mots d’ordre du Parti, pour faire respecter leurs droits constitutionnels ».

Alerte info

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction