2 000 candidats Sud-Africains participent à l’essai d’un vaccin covid-19 sur le continent

Par Albert Savana

Le premier essai de vaccin Covid-19 en Afrique a commencé le 24 juin à Johannesburg, la capitale commerciale sud-africaine et à Pretoria, la capitale politique. Le vaccin, développé par l’Institut Jenner de l’Université d’Oxford (Royaume-Uni), sera appliqué à 2 000 candidats Sud-Africains. Les mêmes essais sont aussi en cours au Brésil et au Royaume Uni.

L’Afrique du Sud présente une des infrastructures médicales les plus développées du continent. L’hôpital Groote Schuur au Cap avait réalisé la première transplantation cardiaque au monde.

Selon l’OMS, 220 vaccins covid-19 sont actuellement en cours de développement. Treize sont en cours d’essais cliniques: cinq en Chine, trois aux États-Unis, deux au Royaume-Uni, y compris celui développé par le Jenner Institute, et un en Australie, en Allemagne et en Russie. Le vaccin Jenner est actuellement fabriqué aux États-Unis. La production devrait se déplacer vers le Royaume-Uni à l’automne.

L’Afrique du Sud compte près d’un tiers des cas confirmés en Afrique avec plus de 106 000 dont plus de 2 100 décès. Mardi, le pays a annoncé son plus grand nombre de morts en un seul jour, soit 111 décès.

Financial Afrik

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “2 000 candidats Sud-Africains participent à l’essai d’un vaccin covid-19 sur le continent

  1. Mais où sont passés nos psycho-hystériques complotistes qui refusent tout vaccin en Afrique ? Ah oui, ils se sont dorénavant calmés.

  2. J’imagine si ces tests étaient réalisés en Côte d’Ivoire que n’entendrait on pas? Croisons les doigts afin que ces essais s’avèrent efficaces pour sortir l’humanité de cette situation inconfortable.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.