Cérémonie d’hommage en Côte-d’Ivoire: L’armée donne un nouveau bilan de 14 morts à Kafolo

Edwige FIENDE

Quatorze soldats notamment 13 militaires et un gendarme ont été tués dans l’attaque terroriste du 11 juin à Kafolo, au Nord de la Côte d’Ivoire, selon un nouveau bilan de l’armée à une cérémonie d’hommage aux victimes en présence du président Alassane Ouattara, jeudi à Abidjan

« Au bilan de cette nuit funeste, 14 tués et cinq blessés », a indiqué le chef d’état-major de l’armée de terre, le général de brigade Justin Dem Aly.

« Nos soldats n’ont pas failli, dès le 1er coup de feu, ils ont pu réagir, ils ont opposé une résistance farouche, ils sont morts en héros les armes à la main », a dit le général de brigade Dem Aly dans son oraison funèbre.


Mercredi, le ministre de la Défense Hamed Bakayoko avait fait savoir que les salaires de ces soldats seront maintenus « jusqu’à la fin de l’année » de même que le bail des logements « jusqu’à une certaine période ».

Après l’attaque, une trentaine de personnes ont été arrêtées, dont des agents de renseignement, des logisticiens et combattants parmi lesquels figure le coordonnateur de l’attaque nommé Sidibé Ali dit « Sofiane », de nationalité burkinabé.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

4 commentaires sur “Cérémonie d’hommage en Côte-d’Ivoire: L’armée donne un nouveau bilan de 14 morts à Kafolo

  1. Vraiment c’est pas la peine quoi! C’est quelle armée ça? Vous ne connaissez pas vos effectifs? Il faut attendre combien de semaines pour faire un bilan?

  2. Un nouveau bilan tout simplement parce qu’un des blessés est décédé…
    Il ne faudrait normalement pas sortir de west point, sandhurst, ou esm saint-Cyr pour comprendre cela ….c’est évident et élémentaire en matière de bilan humain ..
    Sauf pour un gbagboin apparemment…..ko vos effectifs ….pitié….

    Té ande

  3. @mantape le malien de Chateau Rouge

    Ce n’est pas de leur faute … c’est la génération FESCI la machette. Ces mi-cancres ne peuvent comprendre qu’un soldat blessé peut succomber à ses blessures après!!!

    krrrr krrrr krrrr ….

    té ande

Comments are closed.