Côte d’Ivoire/PDCI: Kouadio Konan Bertin a décidé de ne plus faire appel après l’invalidation de sa candidature

Edwige FIENDE

L’ancien député ivoirien Bertin Kouadio Konan dit KKB a décidé mardi de ne pas « faire appel » après le rejet de sa candidature à l’investiture du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) pour la présidentielle d’octobre, face à la presse.

« J’ai décidé de ne pas faire appel », a affirmé M. Kouadio Konan.

Il a aussi assuré qu’il s’abstenait « de toute interférence judiciaire dans les affaires internes » de son parti.

« Je m’abstiens de toute interférence judiciaire dans les affaires internes » du PDCI a affirmé KKB qui dit avoir demandé à son « conseil de ne pas exercer de recours ».

Jeudi, le comité électoral a déclaré « éligible » à la convention de désignation du candidat du PDCI, le président du parti Henri Konan Bédié et invalidé la candidature de l’ancien responsable de la jeunesse.

Le comité chargé d’analyser et valider les candidatures a reproché à KKB de ne s’être pas « engagé sur l’honneur de ne pas quitter le PDCI et de ne pas se présenter en indépendant s’il n’est pas élu’’ à la convention et d’avoir fournir dans son dossier « des pièces fausses » et “des informations inexactes’’ en se prévalant du titre de militant de la section de Bocanda (Centre) alors que l’ensemble des fichiers du parti le rattache à celle de Port-Bouët (Sud Abidjan).

Bertin Kouadio Konan a accusé « le comité de candidatures de n’avoir pas faire preuve de neutralité » et dénoncé « un coup d’Etat odieux ».

Pour lui, « tous les membres du comité de candidature ont été nommés par » M.Bédie, estimant qu’il aurait fallu que ce comité soit paritaire ».

KKB a évoqué « l’éventualité » de « prendre rendez-vous avec le peuple » si le PDCI lui « refuse la prole », relevant que « son projet présidentiel est à maturité ».

Candidature sans le parrainage du PDCI

L’ancien responsable de la jeunesse du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) Kouadio Konan Bertin dit KKB dont la candidature pour l’investiture de sa formation politique a été rejetée, a évoqué mardi la possibilité pour lui de se présenter à la prochaine élection présidentielle sans le parrainage de son parti, lors d’une conférence de presse.

« J’ai décidé de ne pas faire appel » de la décision du comité de candidature « mais si le PDCI me refuse la parole en son sein, nous prendrons rendez-vous avec le peuple », a affirmé Kouadio Konan Bertin, lors d’une conférence de presse.

Expliquant que les votants « sont majoritairement jeunes et ont besoin de renouveau », KKB estime que sa candidature serait « la meilleure chose qui puisse arriver » au PDCI.

Très critique contre son parti, il « déplore qu’en 2020, ce soit le PDCI qui inaugure l’expérience de l’exclusion d’un candidat à une élection ».

SKO

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte d’Ivoire/PDCI: Kouadio Konan Bertin a décidé de ne plus faire appel après l’invalidation de sa candidature

  1. KKB a évoqué « l’éventualité » de « prendre rendez-vous avec le peuple » si le PDCI lui « refuse la prole », relevant que « son projet présidentiel est à maturité ».

    KKB, tu as mon soutien. Quand on est vieux et qu’on ne veut pas être sage, eh bien on se surprend à jouer « solé na placali domou » avec ses enfants, ses neveux et petit-enfant.
    Tic, tac, tic tac, l’horloge est de retour.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.