Les passagers du transport aérien soumis désormais à un formulaire de déclaration en Côte-d’Ivoire

Air Cote d’Ivoire compte transporter 950 000 passagers en 2018, atteindre l’équilibre financier et assurer au moins une liaison quotidienne dans tous les aéroports de la sous-région à l’horizon 2019.

La mise en place d’un nouveau système de déclaration du voyageur pour tous les vols a été annoncée par le ministère des Transports, ce week end. Ce mécanisme instauré dans le cadre de la réouverture des frontières aériennes ivoiriennes et la reprise des vols domestiques et internationaux, s’inscrit également dans le cadre de l’application des mesures barrières liée à la maladie au Coronavirus. «Les voyageurs au départ, à l’arrivée et en transit en Côte d’Ivoire seront désormais soumis en plus des mesures sanitaires liées à la Covid-19, au renseignement d’un formulaire de déclaration de déplacement par voie aérienne (Ddva). Ce formulaire est disponible en ligne via l’adresse: deplacement-aerien.gouv.ci», indique une note du ministre des Transports, Amadou Koné.

Pour le gouvernement, le remplissage de ce formulaire est un exercice obligatoire et conditionne l’embarquement ou le débarquement des aéronefs. Tout voyageurs doit strictement s’y conformer. C’est depuis le 25 juin dernier que le Conseil national de sécurité de Côte d’Ivoire a annoncé la reprise des vols internationaux à partir du 1er juillet 2020, mais avec des protocoles sanitaires liés à la Covid-19. Les vols domestiques avaient déjà repris depuis le 26 juin dernier.

Par Issouf Kamgate
FinancialAfrik

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.