Côte-d’Ivoire: Bendjo, Soro, Amon Tanoh, Mabri…tous rendent « hommage » à Gon malgré l’adversité

Par Connectionivoirienne

Amadou Gon Coulibaly a brutalement quitté l’arène politique ivoirienne hier, ironie des ironies, en plein conseil des ministres, son tout premier conseil après son retour de France, où le défunt premier ministre avait séjourné deux mois pour cause de « contrôle médical ».

Une mort que tous ceux qui savent les dangers que court un transplanté cardiaque, voyaient venir, mais un décès qui laisse une onde de choc au sein de la classe politique en Côte-d’Ivoire, de par sa soudaineté au moment où la version officielle chantait à cœur joie le refrain de la bonne santé retrouvée d’Amadou, le lion de la savane, prêt à rugir.

Au finish, le cœur d’autrui transplanté à Amadou Gon en 2012, déjà affaibli par le covid-19, n’a pas su supporter la pression de la fonction de PM, et a fini par lâcher le néo-champion du RHDP.

L’hypocrisie étant la chose la mieux partagée en politique, tous ceux qui hier midi encore étaient des adversaires politiques farouches au lion désormais étendu de tout son long, ont tous tenu à lui rendre des hommages, par moment surprenants quand on sait l’animosité qui caractérisait leurs rapports avec le défunt.

Sylvie Kouamé

« Bendjo Akossi Noël
@BendjoNoel
Nos sincères condoléances à la famille Gon ,au RHDP et à la CI qui perd un grand serviteur. Demeurons en union de prières pour le repos de son âme. »

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.