Côte-d’Ivoire: « Ouattara a la contrainte morale de reprendre ce flambeau » (Comité de soutien des jeunes, CSJ-ADO 2020)

Décès de M. Amadou GON Coulibaly: la déclaration du Président du CSJ-ADO 2020
————————————
Ivoiriennes,

Ivoiriens,

Avant tout propos, voudrais-je présenter, au nom du Comité de Soutien des Jeunes pour la candidature du Président Alassane OUATTARA à l’élection présidentielle

de 2020 (CSJ-ADO 2020) et en mon nom personnel, mes sincères condoléances à la famille GON COULIBALY, à ses familles alliées, aux Ivoiriennes et aux Ivoiriens, suite du décès impitoyable du Premier Ministre de Côte d’Ivoire, M. Amadou Gon COULIBALY.

M. GON COULIBALY était un homme d’État sérieux, honnête, précis, et incarnait le rêve ivoirien.

À la faveur du lancement officiel du CSJ-ADO 2020, le samedi 08 Juin 2019, à l’Hôtel Belle Côte de la Riviera, nous avions une fois de plus indiqué que, notre démarche s’inscrivait, dans la perspective d’un climat social apaisé, pour la consolidation de nos acquis d’ordre économique, et aussi pour l’achèvement des projets importants en cours.

Mais, le 12 mars 2020, le Président de la République de Côte d’Ivoire, Président du parti politique ivoirien, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) porta son choix, sur M. Amadou GON COULIBALY pour défendre les couleurs de ce parti à l’élection présidentielle 2020.

publicité

Eu égard de notre conviction forte, nous ne nous sommes jamais opposés à cette décision parce que M. Amadou GON COULIBALY était le plus préparé. En revanche, nous n’avions pas donné de mot d’ordre eu égard de nos réserves quant à son état de santé ; seulement souhaiter bonne chance au candidat qui était pour bien de personnes, comme le Ministre d’Etat Hamed BAKAYOKO « le meilleur », même si cette décision constitua, une onde de choc pour bien de personnalités et de nombreux partisans, et qui a d’ailleurs occasionné certaines démissions du Gouvernement, alors que notre famille et notre Pays a besoin d’être rassemblé plus que jamais.

En attendant, nous continuons de croire que, le Président Alassane OUATTARA a, la contrainte morale de reprendre ce flambeau, et n’a d’autres choix que de se positionner comme le candidat du RHDP à l’élection présidentielle de 2020, une idée partagée par nos différentes bases et par bien d’ivoiriens, même si nous sommes conscients du potentiel en sein du RHDP. Mais, il faut du travail pour préparer cette relève.

Fait à Abidjan le 09 juillet 2020

FOFANA TIEMASSA Malick Grey Philippe dit << StarBoy>>

Président du CSJ – ADO 2020

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire