Côte-d’Ivoire: Affi dépose sa candidature devant le comité de contrôle de sa frange FPI

Petit jeu de formalité, le président de la branche « légale » du Front Populaire Ivoirien, l’ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo (2000-2003), Pascal Affi Nguessan, vient de déposer sa candidature dans les mains du comité de contrôle de son parti, pour être le candidat du « FPI » à la prochaine élection présidentielle en Côte-d’Ivoire.

L’autre frange du FPI, la plus importante en terme de militants, restée fidèle à Laurent Gbagbo, s’apprête elle aussi à présenter son propre candidat à la même élection.

C’est une opposition divisée qui s’apprête à affronter le candidat éventuel du pouvoir sortant, le rhdp. A la date du 27 juillet, les candidats de l’opposition connus sont Mamadou Koulibaly de Lider, Henri Konan Bédié du PDCI-RDA, et Pascal Affi N’guessan.

Le parti au pouvoir annoncera, selon plusieurs sources concordantes, la candidature du président sortant Alassane Outtara à l’issue d’une convention annoncée pour le 29 juillet.

Adiko Etien

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

4 commentaires sur “Côte-d’Ivoire: Affi dépose sa candidature devant le comité de contrôle de sa frange FPI

  1. Les militants du parti dont tu te réclames t’on envoyé un message clair : dans le désert électoral de 2015, tu n’as même pas atteint la barre symbolique de 10%, gage de reversement de ta caution. Qu’est-ce qui peut bien avoir changé de 2015 à 2020, quand de surcroît, le propriétaire de la cour est annoncé bientôt de retour ? Les Ivoiriens hors du FPI vont voter pour toi, quoi ? Au nom de quoi ? En espérant quoi ? Mais tu rêves en Technicolor® avec son en Dolby®Stéréo Surround, mon ami !!! 🙂 🙂 🙂

    Tu cours dans sac, Affi. Dieu merci, c’est ta dernière course. Bientôt, le pays sera purgé de ses ténias et des gens comme Affi et Adjoumanis, on n’en entendra plus jamais parler. Amen !

  2. Krrrr krrrr krrrr …

    Koudou le malien supplie Ouédraogo le mossi de lui renouveler son passeport périmé derrière 7 portails blindés pour qu’il vienne enlever les tænias soliums du gros porc de Kôkôti@Coigny-kro … pour éviter aux mi-cancres bhétés, une épidémie d’ infection parasitaire intestinale. Heureusement que les dozos puants en lêkê avec calibre 12 ne consomment pas de viandes de Kôkôti !!!

    Nous sommes sauvés …

    krrrr krrrr krrrr …

    té ande

  3. Affi ,Affi , Affi, on ne peut plus respirer pour ne pas dire dormir comme s’exclamait un vaurien historien du nom de @Calamité.

    @Expurger, va voir chez MamKoul si j’y suis.
    Bon il paraît qu’Azaguié c’est une histoire de parrainage de 1% d’électeurs.
    À chacun sa lorgnette !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.