Côte-d’Ivoire: Ouattara repondra aux populations qui le sollicitent pour un 3e mandat après le « deuil » de Gon

Dorine Alam BANGA

Sollicité par des populations pour un troisième mandat à la tête de la Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara a demandé dimanche à Abidjan « quelques temps pour se concentrer sur la période de deuil », causée par le décès le 8 juillet de l’ex-Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et paix (RHDP, parti au pouvoir) à la présidentielle d’octobre, lors d’une rencontre avec une délégation du Sud-Est.

« Je demanderai quelques temps pour que la période de deuil puisse me permettre de vraiment me concentrer sur les souvenirs et les douleurs que je ressens avec le décès de mon fils, Amadou Gon Coulibaly », a dit M. Ouattara.

S’agissant de l’ex-vice président, Daniel Kablan Duncan et de l’ancien ministre des affaires étrangères Marcel Amon Tanoh (candidat déclaré à l’élection présidentielle), ses ex-compagnons et fils de la région, qui ont démissionné de leur postes, il a assuré « ne pas avoir de ressentiments pour qui que ça devrait être (ajoutant) n’avoir jamais eu de problèmes avec qui que ce soit ».

Depuis le décès inattendu le 08 juillet du porte étendard du Rhdp, Amadou Gon Coulibaly, des voix s’élèvent au sein du parti au pouvoir et de certaines régions de la Côte d’Ivoire pour demander à Alassane Ouattara de « revisiter » sa décision de ne pas briguer un troisième mandat.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire