Pascal Affi N’guessan, investi candidat de sa fraction FPI, à la présidentielle en Côte-d’Ivoire

Serge Alain KOFFI

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan, a été investi samedi candidat de son parti à la présidentielle d’octobre, a constaté un journaliste de Alerte Info.

C’est dans la salle François Lougah (environ 1.500 places) du Palais de la Culture de Treichville, que s’est déroulé ce 5e congrès extraordinaire éclaté du FPI dont le thème était : “désignation du candidat du FPI à l’élection présidentielle d’octobre 2020’’. Quelques 13.000 congressistes ont participé à ce congrès éclaté sur l’ensemble du pays.

De nombreux cadres et simples militants, habillés pour la plupart en tenues à l’effigie du parti, ont assisté à cette cérémonie au palais de la Culture.

Pascal Affi N’guessan est arrivé vers 13H00, dans une ambiance festive et accueilli par des militants, acquis à sa cause qui scandaient “Affi ! Affi !’ Affi !’’.

Après plusieurs motions de soutien à sa candidature, l’ancien Premier ministre a délivré un discours fleuve d’environ 2 heures dans lequel il a dévoilé plusieurs pans de son programme de gouvernement et son projet de société, qui se décline, selon lui, en “cinq domaines stratégiques’’.

Mais avant, il a dépeint un tableau peu reluisant de l’Etat de la nation et dressé un bilan sans concession des “dix tares’’ du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti présidentiel) et des “dix plaies’’ de la gouvernance du Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

“L’élection présidentielle du 31 octobre nous donne l’occasion de mettre à cette tragédie d’ouvrir la voie d’une nouvelle espérance avec et pour tous les Ivoiriens’’, a déclaré M. Affi N’guessan, mettant en avant ses atouts.

“J’ai l’expérience nécessaire pour servir la Côte d’Ivoire. J’ai les capacités requises. J’ai la volonté pleine et entière de relever avec mes compatriotes les défis actuels de notre histoire et d’incarner la renaissance de notre pays’’, a-t-il assuré.

La 1ere vice-présidente du FPI, Christine Konan, a, au nom des cadres du parti, offert à Pascal Affi N’guessan, un chèque de 50.000.0000 fcfa, pour le paiement de la caution de candidature à l’élection présidentielle.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Pascal Affi N’Guessan candidat des « rénovateurs » du FPI

Par Jeune Afrique avec AFP

Pascal Affi N’Guessan s’est déclaré candidat à la présidentielle prévue en octobre prochain. L’ancien proche de Laurent Gbagbo s’est prononcé samedi, à l’issue d’un congrès de la branche du FPI qu’il dirige.

« Je suis candidat pour gagner et nous allons gagner parce que le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, le parti au pouvoir) a échoué, est exténué, obligé d’appeler ADO (le président Alassane Dramane Ouattara) au secours », a déclaré Pascal Affi N’Guessan, à l’issue d’un congrès extraordinaire d’une branche du Front populaire ivoirien (FPI).

« Rénovateurs » face aux « GOR »

« Mon ambition est de fermer la sanglante parenthèse de l’histoire récente de la Côte d’Ivoire, ponctuée par des crises post électorales depuis 2000 », a poursuivi l’ancien chef de gouvernement (2000-2003) de Laurent Gbagbo.

Depuis le transfèrement de Laurent Gbagbo à la CPI en 2011, le FPI s’est scindé en deux factions. Ancien proche de l’ex-président ivoirien, Pascal Affi N’Guessan, 67 ans, dirige l’une des ailes du parti fondé par son ancien mentor avec qui il entretient de longue date des relations tendues, celle des « rénovateurs », qui participent à la vie politique et qui ont pris le contrôle légal du parti.

En face, les historiques, les « GOR » – « Gbagbo ou rien » – , qui ont boycotté depuis lors les scrutins en l’absence de l’ex-président, dont ils ont le soutien.

Affi N’Guessan était arrivé en deuxième position avec 9,29% des suffrages, lors de la présidentielle de 2015, largement remportée par Alassane Ouattara.

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.