Côte-d’Ivoire: «La trahison de Gbagbo, le gros handicap qui plombe les ambitions d’Affi N’Guessan»

Présidentielle 2020 – J’ai lu avec attention le discours d’orientation d’Affi N’guessan. Je retiens que son ambition est révolutionnaire. Elle se base sur la philosophie de la refondation de la Côte d’Ivoire qu’il nuance désormais avec la  »renaissance ».

Affi est un gisement d’idées novatrices. Il veut supprimer les préfets de région et les remplacer par les gouverneurs de district.

Il veut bâtir une armée de 60 à 80 mil hommes en investissant 4 mil milliards FCFA sur quatre ans dans le cadre d’une loi de programmation militaire.

Il veut supprimer la vice-présidence, le sénat et renforcer les pouvoirs de l’Assemblée nationale…

Reprendre la communalisation totale du pays, réorganiser le pays en douze districts administratifs en donnant les moyens aux régions pour assurer leur autonomie…


Mais il eût fallu bâtir son beau projet dans le cadre d’une formation politique nouvelle. Parce que là, qu’on le veuille ou non, il aura contre lui le fait de se positionner en candidat du Fpi. Ce sera un gros handicap qui noiera pour longtemps toute son ambition. Il sera amené à se justifier sur tous les plateaux que de vendre son projet.

C’est mon avis. Il est discutable.»

SD

Author: La Rédaction