Côte-d’Ivoire: Silence de Soro après la nomination d’Hamed Bakayoko « c’est voulu », selon ses proches

Par Hervé Coulibaly

L’ancien chef rebelle ivoirien, ancien Premier ministre, ancien président de l’Assemblée nationale, n’a toujours pas réagi à la nomination d’Hamed Bakayoko en remplacement du défunt Gon Coulibaly.
Une semaine après cette nomination, le silence reste toujours de mise du côté de Soro, sur Twitter, mais aussi sur Facebook, contrairement à ses habitudes de faiseurs de bruit de tout bois.
Selon plusieurs observateurs l’ancien leader de la FESCI a toujours vu en l’ancien militant «baroudeur» du MEECI, son concurrent le plus farouche en interne, dans la lutte pour la récupération de l’héritage politique de leur mentor commun, Alassane Ouattara.
A l’allure où vont les choses, la balance semble pencher du mauvais côté pour Soro, depuis plusieurs mois en exil [entre Espagne, Turquie et France], coupé de Ouattara mais aussi de Laurent Gbagbo qui ne veut toujours pas le voir pour trahison.
Soro peut toujours compter sur la fidélité d’Henri Konan Bédié, mais pour combien de temps, l’ancien président étant désormais à bout de forces, à plus de 86 ans.

Mamadou Traoré : « Le silence actuel de Guillaume Soro est un silence voulu »

Guillaume Soro est reproché d’être dans le silence à trois mois de la présidentielle 2020. L’un de ses proches, Mamadou Traoré donne des explications.

Pourquoi les ivoiriens sont-ils si frileux ? Pourquoi sont-ils si instables ?

Lorsque Guillaume Soro parle et qu’il fait des révélations qui dérangent nos amis du Restaurant, on trouve qu’il parle trop. Quand il décide de se muer dans un silence pesant, on tremble et on est inquiet.

publicité

Et cela se voit avec les récentes informations données par Jeune Afrique et suscitées par nos amis du Restaurant. Informations qui font croire qu’on aurait négocié le retrait de la candidature de Guillaume Soro pour obtenir la libération de ses compagnons incarcérés et son silence.

Je voudrais rassurer les Soroistes et les ivoiriens qui aiment Guillaume Soro qu’il n’en n’est rien. Guillaume Soro n’est pas homme à céder aux chantages. Il sera candidat inchallah et il gagnera.

On me demandera comment, alors que pèse sur lui une condamnation de 20 ans de prison avec privation de ses droits civiques et politiques. Ce sont les gens de peu de foi qui peuvent se laisser démoraliser par ces informations sorties tout droit des officines du Restaurant et véhiculées par certaines presses.

A tous mes amis qui m’appellent ou qui m’envoient des messages pour vérifier l’authenticité de cette information véhiculée, je leur ai toujours donné la réponse suivante. « N’accordez aucun crédit à ces informations.

Elles sont véhiculées pour vous casser le moral. »

Guillaume Soro est resté ces derniers temps silencieux pour rédiger, avec des experts, son projet de société et son programme de gouvernement.

Et au moment voulu, il s’adressera à ses partisans et aux Ivoiriens pour leur faire part de ses projets pour la Côte d’Ivoire. Le silence actuel de Guillaume Soro est un silence voulu et non imposé.

C’est un silence de méditation sur l’avenir de notre pays. Et demain, inchallah, il parlera pour libérer les ivoiriens.

Lecourrierquotidien.com

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire