Hamed Bakayoko « mérite » d’être le Premier ministre de la Côte-d’Ivoire (Ouattara)

Serge Alain KOFFI

Le président ivoirien Alassane Ouattara a témoigné lundi soir sa “confiance’’ en son nouveau Premier ministre Hamed Bakayoko, assurant qu’il ferait “un bon chef d’équipe’’ à cette fonction qu’il “mérite’’ d’occuper.

“Hamed mérite ce qu’il a. Il est à la place qu’il faut. S’il ne la méritait pas, il ne serait pas là’’, a affirmé Alassane Ouattara, lors d’une rencontre à son domicile avec des populations du Woroba (nord), dont est originaire Hamed Bakayoko.

Conduits par des chefs traditionnels et des imams, ces ressortissants du Woroba disent être venus témoigner leur reconnaissance au chef de l’Etat pour la nomination d’Hamed Bakayoko et des actions de développement du gouvernement en faveur de leur région.

“Hamed est mon fils comme l’a été Amadou Gon Coulibaly. Son épouse Yolande est aussi ma fille (…) je suis fier de lui’’, a poursuivi M. Ouattara, qui avait à ses côtés des membres du gouvernement dont Alain Donwahi et Sidiki Diakité.

publicité

Pour le président de la République, Hamed Bakayoko, dont la nomination a été retardée en raison de quelques oppositions internes au clan présidentiel, ferait “un bon chef d’équipe’’ qui accomplira “du bon travail’’.

Avant le Chef de l’Etat, le Premier ministre Hamed Bakayoko a rappelé les circonstances de son engagement au début des années 90 auprès de M. Ouattara, alors opposant.

“Vous m’avez tout appris, j’essaie de marcher dans vos pas (…) Ce n’est plus à vous de tenir quelque bataille. Nous sommes là pour vous servir. Vous pouvez compter sur des jeunes déterminés, fidèles et loyaux’’, a dit Hamed Bakayoko, s’adressant au chef de l’Etat.

“Je sais que ce ne sera facile d’être Premier ministre après Amadou Gon Coulibaly. Personne ne peut remplacer Amadou Gon Coulibaly. Je demande donc votre indulgence’’, a-t-il poursuivi.

Il a réaffirmé sa “fidélité’’ au chef de l’Etat, précisant qu’elle n’est “pas seulement’’ à la personne de M. Ouattara, mais aussi à son “héritage’’.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

4 commentaires sur “Hamed Bakayoko « mérite » d’être le Premier ministre de la Côte-d’Ivoire (Ouattara)

  1. La nomination de Hamed Bkayoko au poste de 1er Ministre est juste un ACCIDENT clanique …. Personnellement une personne comme Dame Kaba Niallé aurait été le meilleur CHOIX. Malheureusement elle est Lobi ou Koulango je crois….

  2. @Srika Blah,
    En 2011, je m’étais arrêté aux émotions en voyant en la nomination de Hambak à l’Intérieur, l’injure suprême faite à la Nation. Pourquoi ? En raison de la réputation sulfureuse que l’opinion publique lui prêtait. Ce qu’il a démontré à ce poste nous a tous confondus. Et il continue au difficile ministère de la défense. Connaissant cet homme, Ouattara a peut-être trouvé en lui le vrai meneur pour rempiler. Parce qu’il s’agit d’une vraie bête de combat, d’un vrai animal politique au sens le plus noble. Le bâtisseur de la Côte d’Ivoire moderne n’était pas titulaire d’un baccalauréat, et pourtant…

    Perso, si Ouattara lâchait enfin le morceau, une victoire de Hambak en 2020 même par tricherie serait une pilule moins difficile à avaler. Il a triché à Abobo, et il y réalise que ce que son adversaire n’aurait même pas imaginé en cas de victoire (Par exemple, qu’a fait Jacques Ehouo de sa victoire au Plateau ? Que dalle !). Je suis donc à l’aise tant qu’il ne s’agit pas de Ouattara ou de son âme damnée Gon Coulibaly, compagnons unis dans ce trait commun qui les a rendus si proches : LA MÉCHANCETÉ. Hambak est un fier Ivoirien moderne loin des considérations ethno-tribales, avec un vrai cœur qui bat pour l’Homme, quel qu’il soit et d’où qu’il vienne. Ce pays, après les 10 années noires qu’il vient de vivre, a besoin de changer de paradigme.
    ___________________________________________
    La méchanceté ne saurait être un programme de gouvernement. Adieu RHDP !

  3. @COIGNY…. Serais-tu un « fan » de Hamed Bakayoko ?? SOUVIENS-toi ENCORE de son échec à maitriser les mouvements d’humeur des ex-rebelles qui a failli faire sauter le PR DRAMANE qui était à deux doigts de démissionner. DRAMANE était obligé de verser 12 millions CFA à chaque bidasse-rebelle suivis d’énormes montants versés aux soi-disant Forces Spéciales. Dans un pays SERIEUX, Hamed Bakayoko aurait perdu sa place de Ministre…Hamed Bakayoko aurait survécu et a pu conserver son poste de Ministre grâce à son contact très rapproché avec Dominique Dramane. Le PR DRAMANE n’avait pas autre choix à faire que celui de Hamed Bakayoko qui avait assuré d’ailleurs l’intérim de feu- Gon Coulibaly. Hamed Bakayoko est aussi la personne la plus aimée par Dame DOMINIQUE DRAMANE. Il est le « CHOUCHOU » de cette dernière dans le milieu politique ivoirien RDR. Si non, DRAMANE avait la possibilité de nommer une autre personne à la place Hamed Bakayoko….. Hamed Bakayoko traine « des casseroles » derrière lui. De DJ Arafat au fameux cas d’être le Pablo Escobar de l’Afrique de l’Ouest en passant par des soi-disant « microbes » qu’il avait affirmé être un de leur PROTECTEUR. Les faits et les images sont là et encore présents…….. Si demain il deviendrait candidat aux présidentielles(ce qui est probable), l’opposition pourrait les utiliser pour le combattre et mème le « démolir »………….. Feu- Gon Coulibaly était une personne SERIEUSE qui méritait la place de 1er ministre. Si non @COIGNY; Hamed Bakayoko ne peut pas être un modèle d’homme politique à aimer et á suivre et surtout à donner comme un exemple….

  4. Pour quelqu’un qui se dit informé ou même intelligent ( qu’est qu’on ne lit pas sur ce site ou même sur Koaci) il y a des choses élémentaires à savoir ….
    Quand il y a eu le mouvement des 8400 qui a débouché sur le payement des arriérés de solde datant de l’accord politique de Ouagadougou …Ahmed Bakayoko était ministre de l’intérieur et non ministre de la defense….ce ministre était Alain Richard Donwahi…
    C’est lui qui était responsable de l’armée….en quoi hambak devait il maîtriser l’armée ?
    C’est facile de traiter les gens de bête et de s’autoproclamer intelligent mais il faut au moins être informé et ne pas dire n’importe quoi …
    Mais bon il y a longtemps que le ridicule ne tue plus dans ce pays …
    Je passais fiiiah

    Mantape ouédraogo,malien du Château Rouge et ex-pensionnaire de l’école coranique de SINDOU…

Laisser un commentaire