« La présidentielle ne sera pas reportée » en Côte-d’Ivoire, assure le président de la Commission électorale

Dorine Alam BANGA

Prévue le 31 octobre, la présidentielle ivoirienne qui va « coûter 65 milliards de FCFA, ne sera pas reportée », a assuré mardi à Abidjan le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Ibrahime-Kuibiert Coulibaly face à la presse.

« L’élection du président de la République qui va coûter près de 65 milliards de fcfa, ne sera pas reportée », cela « n’est pour l’heure pas à l’ordre du jour », a assuré M. Coulibaly précisant que « trois milliards » ont été avancés par les contributeurs sur « 7,5 milliards » prévus.

publicité

Selon lui, « rien ne justifie un report », estimant que « tout se passe aussi bien » pour « l’organe électorale que pour « les partis politiques », la CEI étant dans les délais prescrits par la loi qui demande entre autre l’affichage de la liste électorale « trois mois avant » l’élection.

Remise officiellement mercredi aux partis politiques la liste électorale provisoire complète de 2020 compte 7.500.035 électeurs contre 6.595.970 en 2018, soit plus d’un million de nouveaux inscrits, à l’issue de l’opération de mise à jour du fichier électoral ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “« La présidentielle ne sera pas reportée » en Côte-d’Ivoire, assure le président de la Commission électorale

  1. On a entendu les mêmes assurances de la part de Bakayoko, surnommé depuis, à raison, « Minuit Bakayoko ». On connait la suite. Le décès de Amadou Gon Coulibaly, chef de l’équipe gouvernement, constitue déjà à lui seul un cas de force majeure qui pourrait reporter l’élection à février-mars 2021. Quand on y rajoute le/la Covid-19, les troubles qui débuteront inéluctablement dès la semaine prochaine, etc. personne de sensé ne parierait un bonbon polo sur la tenue des élections le 31 octobre prochain.

Laisser un commentaire