Colère contre la candidature de Ouattara en Côte-d’Ivoire: Des forces de l’ordre déployées dans les quartiers de Yopougon

Serge Alain KOFFI

Des dizaines des forces de l’ordre ont été déployées lundi matin dans des plusieurs quartiers de la commune abidjanaise de Yopougon, où des manifestations contre la décision du chef de l’Etat Alassane Ouattara de briguer un troisième mandat lors de la présidentielle d’octobre, étaient prévues, ont rapporté des habitants à Alerte Info.


Des bérets rouges étaient par exemple visibles au niveau de la station Total à Gesco, selon les mêmes sources qui, signalent des dispositifs de policiers anti-émeute sur les grandes artères de la commune, notamment à Siporex, au Sable, Palais de justice.

Jeudi, dans un discours à la nation, M. Ouattara avait confirmé qu’il briguerait un troisième mandat lors de l’élection présidentielle d’octobre 2020. En mars, il avait dit qu’il ne se représenterait pas, laissant son dauphin, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly défendre les couleurs du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir). Mais la mort de ce dernier le 8 juillet a changé la donne.

Et comme il fallait s’y attendre, les différentes composantes de l’opposition ivoirienne ont unanimement dénoncé cette candidature, jugée “anticonstitutionnelle’’. De brèves manifestations sporadiques contre la décision de M. Ouattara se multiplient depuis dans l’ensemble du pays.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

blank

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire