Côte-d’Ivoire: Au moins un manifestant «tué par balle» à Bonoua (témoins)

Selon plusieurs témoins, un jeune manifestant a reçu une balle en pleine tête à Bonoua. Le jeune-homme âgé d’une vingtaine d’années a rendu l’âme sur le coup. Des témoins accusent des policiers d’avoir tiré à balles réelles.

Le commissariat de la ville aurait été saccagé et incendié. D’autres sources évoquent 3 manifestants tués et un policier grièvement blessé, transporté par ses collègues à l’hôpital de la ville. « Le commissaire de police et quelques éléments se seraient retranchés à la cour royale », selon des témoins.

publicité

Située à une cinquantaine de kilomètres d’Abidjan, dans le sud-est du pays, Bonoua est considérée comme un des bastions historiques de l’opposition pro-Gbagbo, depuis la réintroduction du multipartisme en 1990 en Côte-d’Ivoire. C’est aussi la région d’origine de Simone Gbagbo, d’ethnie Abouré.

Plus d’infos suivront

Adiko Etien

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire