Côte-d’Ivoire: Voodoo accusé de « manipuler » la liste électorale, Sawegnon annonce une plainte contre Guikahué

Le patron du groupe de communication et d’édition Voodoo, a fait cette annonce sur Twitter. Dans une déclaration faite hier, des partis de l’opposition, ont nommément accusé la structure que dirige monsieur Sawegnon, de manipulation « frauduleuse » du fichier électoral.

« Voodoo Communication, détient une version du fichier électoral pouvant être « manipulée ». Interpellé par l’opposition sur l’utilisation de cet opérateur, il y a quelques mois, le Président de la CEI avait affirmé que Voodoo Communication ne faisait pas partie des structures retenues par son institution, dans le cadre du processus électoral en cours. Cette affirmation s’est avérée inexacte car Voodoo Communication, dirigée par M. Fabrice SAWEGNON, le candidat du RHDP aux élections municipales du Plateau, en 2018 et communicateur du Président Alassane Dramane OUATTARA continue de manipuler la liste électorale à sa guise. »


« Trop c’est trop. Cette fois, chacun, M. Guikahué le premier, devra s’expliquer devant les juridictions compétentes, et devra apporter les preuves de ses contrevérités malsaines et nauséeuses. »

blank

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte-d’Ivoire: Voodoo accusé de « manipuler » la liste électorale, Sawegnon annonce une plainte contre Guikahué

  1. Le RDR et associés sont des experts en « broutage ». Ils oublient que l’opposition aussi a ses experts en informatique………Nous savons tous que le RDR avait envoyé ses experts en « broutage » au Gabon pour changer les données de l’élection présidentielle dans ce pays. Ils ont été pris par Ali Bongo. Ils doivent être encore dans une prison du Gabon je crois.

Laisser un commentaire