Côte-d’Ivoire: La secrétaire d’état Myss Belmonde prône l’apaisement

Dans cette grisaille où l’opposition ivoirienne et le pouvoir d’Alassane Ouattara sont à couteaux tirés sur le 3e mandat, la secrétaire d’État à l’autonomisation de la femme a tenté de calmer la tempête.


Lors d’une rencontre des femmes du Rhdp mercredi, à la rue Lepic, elle a invité l’opposition à mettre balle à terre.  »Nous demandons à la minorité agitée de mettre balle à terre. Le pays ne doit pas brûler ni pour eux, ni pour nous parce que nous voulons la paix », a lancé la secrétaire d’État qui interpelle qu’en période de crise, on ne peut parler de droits pour la femme encore moins d’autonomisation. Toute chose pour signifier que tout le monde doit contribuer à la préservation de la paix.
Prêchant maintenant pour son camp , elle a indiqué que Bédié et Gbagbo ont déjà gouverné le pays et qu’il n’y a que Ouattara qui ait eu le bilan le plus flatteur.  »Femmes du RHDP , il n y a rien de nouveau sur cette terre de Cote d’Ivoire. De Bédié à Gbagbo, tous ont dirigé ce pays , il a fallu le Président Alassane Ouattara pour que la Femme ait une place de choix dans la gestion du pouvoir , il a fallu le Président Alassane Ouattara pour que l’autonomisation soit une réalité en Côte d’Ivoire. Il a fallu le Président Ouattara pour que Ouragahio ait du bitume , il a fallu le Président Ouattara pour que le département de Gagnoa ait de l’eau », a-t-elle défendu avec force devant un auditoire acquis.  »Ne nous trompons pas de combat », a-t-elle ajouté.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire