Le Colonel Assimi Goita présidera la nouvelle junte militaire au Mali

Par Connectionivoirienne

Le Colonel Assimi Goita était l’un des cinq militaires qui sont apparus à la télévision publique malienne pour officialiser le putsch, après la démission du président Ibrahim Boubacar Keita.

La nomination de Goita est un peu une surprise car les militaires cités jusque-là comme leader potentiel, étaient les colonels Malick Diaw et Sadiou Camara.

Le dernier cité était considéré par certains observateurs comme le «cerveau» du coup d’État. Il venait de rentrer au Mali après une période de formation militaire en Russie.

Le Colonel Assimi Goita était avant sa nomination par ses frères d’armes pour présider le CNSP, le Commandant du Bataillon autonome des forces spéciales du Mali (BAFS). Une unité d’élite très discrète au sein de l’armée malienne [les Fama], active ces dernières années au centre du pays, la région la plus durement touchée par le terrorisme et la violence.

Le Colonel Goita a reçu une partie de sa formation d’élite au sein du programme Spirit of America de la CIA américaine.


Colonel Malick DIAW, vice-président du Comité National pour le Salut du Peuple
Colonel Malick DIAW, vice-président du Comité National pour le Salut du Peuple
Colonel-major Ismael WAGUE, porte-parole du Comité National pour le Salut du Peuple. #CNSP
Colonel-major Ismael WAGUE, porte-parole du Comité National pour le Salut du Peuple. #CNSP

blank

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Le Colonel Assimi Goita présidera la nouvelle junte militaire au Mali

  1. Un pro-Américain serait mieux qu’un pro-Russe….. BRAVO au Maliens . Il y a des coups d’État « POSITIFS » en Afrique comme celui du Mali…

Laisser un commentaire