Côte-d’Ivoire: Après la FIF, la Fifa tacle René Diby, sommé de réexaminer les candidatures dans le strict respect des règlements

Saisie par la FIF sur le contentieux né de la décision de la commission électorale de la FIF de valider toutes les candidatures à la présidence de la FIF, sans tenir compte des règlements en vigueur, la FIFA a demandé à la commission électorale présidée par l’ancien ministre des sports René Diby, de reprendre les travaux d’examens des dossiers de candidature.

La FIFA dans son courrier réponse à la FIF insiste sur le fait que toutes les décisions qui seront prises par la commission électorale devront désormais être conformes au règlement en vigueur.

La Fifa précise que cette fois-ci, les PV des votes devront être signés de tous les membres du comité électoral, avec motivation de leurs décisions de valider ou d’invalider telle ou telle candidature en votant pour ou contre.

La Fifa balaie donc l’argument de René Diby qui avait décidé de valider toutes les candidatures, mêmes celles qui ne remplissaient par les conditions, par peur de troubles sociaux en cas d’invalidation de telle ou telle candidature.

Avant d’envoyer son courrier d’information à la FIFA, la FIF avait pris le soin de suspendre la décision de René Diby de valider sans exception toutes les candidatures « majeures », au nom de la cohésion.


Liman Serge

blank

blank

 

blank

blank

Commentaires facebook

blank

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire