Côte-d’Ivoire: Les cadres RHDP en Europe annoncent une grande marche à Bruxelles le 29 août

Diaby Laciné, cadre RHDP « L’opposition n’existe qu’à partir de vidéos tournées sur les réseaux sociaux »

Auréolé du succès de sa marche du samedi 22 août dernier, dans les rues de Paris, la direction exécutive adjointe du RHDP chargée des militants de l’extérieur a convié lundi 24 août , à une cérémonie de remerciements et d’hommage au Pullman hôtel près de la tour Eiffel.

l’occasion était fort belle pour les initiateurs de se frotter les mains et entrevoir l’avenir avec un sourire radieux . De l’avis de tous les participants, vus au travers de la projection du film, retraçant cette journée  » « mémorable « , le RHDP vient ainsi de signer sa machine de mobilisation, de bataille et de conquête de l’opinion.

Pour M. Diaby Lanciné, directeur exécutif adjoint du RHDP chargé des militants de l’extérieur  » il faut redynamiser nos troupes à deux mois de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020″. D’où  » la carte blanche reçue du président Ouattara, pour le renouvellement des délégués extérieurs . Il précisera que le seul poste inamovible demeure celui de M.Gnizako Gogoua , délégué central, « un Bété à qui je dis merci ( sic). »

Ce dernier a reçu un hommage appuyé de la part de la direction exécutive adjointe du RHDP chargée des militants de l’extérieur, non pas pour ses qualités managériales mais, plutôt, pour ses origines. Un aveu d’échec qui consacre la difficulté du parti présidentiel à recruter du personnel en dehors de la sphère géographique du Nord.

Conscient que des frustrations sont nées ces dernières années au sein des militants qui avaient le sentiment d’être oubliés, le parti présidentiel a procédé à une remise de diplômes à ceux d’entre eux les plus actifs.


Des câlins appréciés par les militants qui, au pupitre, ont salué une telle démarche.

Très en verve, M.Diaby Lanciné, prenant à témoin son auditoire, invite l’ensemble des cyberactivistes proches du RHDP à le rejoindre sur le podium pour clarifier ce qu’il convient d’appeler « l’affaire Johnny Patcheco« .

En effet, plusieurs cyberactivistes ont tôt fait croire que Johnny aurait reçu 200 mille euros du pouvoir pour retourner sa veste. Ce qui a occasionné des levées de boucliers au sein des cyberactivistes se disant mal cadeautés.

La main sur le coeur, M. Diaby Lanciné jure qu’il n’en est rien ! et que Johnny est « son petit frère ». Sans plus. Il encourage les cyberactivistes à tordre le cou à la rumeur et à se mettre résolument à la disposition du RHDP en qualité de militants.

poursuivant sa mise au point , il tacle sévèrement « L’opposition inexistante là, où nous l’attendons, avec un programme « . Elle s’illustre plutôt beaucoup plus par des vidéos tournées sur Facebook à partir de voitures, de squats… D’ailleurs, note-t-il , » cette opposition virtuelle s’est calmée depuis le succès de notre marche « . Il compte enfoncer le clou le samedi 29 août prochain, par une marche européenne à Bruxelles. Un prétexte pour montrer aux yeux de l’union européenne que le RHDP fait corps avec son candidat Alassane Ouattara. En attendant le lancement de la campagne officielle du RHDP prévu le 19 octobre prochain.

Elysée Blandine Gogoua

blank

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire