Côte-d’Ivoire soupçonné de « tripatouillage en faveur de Drogba »: Réné Diby a finalement démissionné

Lire également: Après la FIF, la Fifa tacle René Diby, sommé de réexaminer les candidatures dans le strict respect des règlements

Lu pour vous

« Je l’avais bien dis à tous ceux qui s’extasiaient en pensant que la FIFA avait débouté le comité directeur de la FIF qu’il n’en était rien.

Au contraire et je l’ai bien mentionné en ayant lu le courrier entre les lignes, que la FIFA n’avait fait qu’accentuer le blocage du processus électoral à la FIF et c’est ce qui a emporté le président du comité électoral, qui a démissionné en toute responsabilité.

Très lucide, il savait que la recommandation de la FIFA, en demandant à chacun des membres du comité électoral de motiver sa décision, le mettait en minorité et ne lui donnait plus aucune espèce de pouvoir !

Bonsoir chez vous, je suis TOKORE Gervais Olivier De Grand Zia et je suis réaliste !”

Côte d’Ivoire: Démission de Diby à la présidence de la commission électorale de la FIF confirmée, les travaux vont se poursuivre, voici son probable successeur

Comme hier annoncé en exclusivité par KOACI, René Diby, sous pression comme révélé en début de mois sur notre média, a bel et bien démissionné mardi de son poste de président de la Commission Électorale de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).

Selon les informations en notre possession, l’ancien Ministre des sports a refusé d’appliquer les recommandations de la FIFA.

Le courrier envoyé par l’instance internationale à la FIF indiquait ceci : « À cet égard, la FIFA est d’avis que la Commission électorale devrait se réunir le plus tôt possible, afin t’entériner toute décision nécessaire par un vote, conformément aux dispositions pertinentes du Code électoral et en particulier ses arts. 7 et 8. Afin d’éviter tout malentendu et confirmer la validité du vote, nous vous recommandons de faire signer le procès-verbal par tous les membres de la Commission électorale ayant pris part à la réunion concernant la décision en question. Par leur signature du procès-verbal, les membres ne feront que confirmer le déroulement de la réunion, quelle qu’ait été leur position par rapport à l’objet du vote. Les décisions relatives aux candidats devront être communiqué à ces derniers selon les délais prévus dans les statuts et le code électoral de la FIF », fin de citation.

« Diby a refusé de mettre au vote la décision à entériner et il a claqué la porte. La commission électorale a pris acte de son retrait et va poursuivre ses travaux sans lui. Son attitude traduit un refus d’appliquer les recommandations de la FIFA », a confié à koaci ce mercredi une source proche de la FIF.


René Diby démissionnaire pourrait être remplacé par le vice-président de la commission électorale, le Magistrat hors Hiérarchie, Kouassi Kaunan Ernest.

Donatien Kautcha, Abidjan

Election FIF 2020 : René Diby quitte la Commission Electorale !

La Commission Electorale remise en route par la FIFA après sa suspension prononcée par le Comité d’Urgence de la FIF, a repris ses travaux ce mardi 25 août 2020. Une réunion qu’a abandonné René Diby, le président de ladite commission, selon plusieurs informations concordantes.

René Diby a claqué la porte de la rencontre du jour de la Commission Electorale. C’est l’information qui circule depuis quelques minutes dans les tuyaux du football ivoirien. La raison de ce départ précipité serait le refus de l’ex-ministre ivoirien des sports de soumettre les points à problème, dont la question du parrainage de l’Africa Sports et des arbitres de football, au vote de l’ensemble des membres présents à la rencontre, sauf le secrétaire général qui, malade, a suivi les échanges par visioconférence.

Pourtant, selon le courrier de la FIFA adressé à la FIF, il a été recommandé à la Commission électorale de « se réunir le plus tôt possible, afin d’entériner toute décision nécessaire par un vote, conformément aux dispositions pertinentes du Code électoral et en particulier ses articles 7 et 8 ». Aussi, « afin d’éviter tout malentendu et confirmer la validité du vote », la FIFA a également recommandé à la Commission de « faire signer le procès-verbal par tous les membres de la Commission électorale ayant pris part à la réunion concernant la décision en question ».

Selon les informations recueillis, René « Diby a refusé de mettre au vote la décision à entériner et il a claqué la porte. La commission électorale a pris acte de son retrait et va poursuivre ses travaux sans lui ». Une démission qui ne dit pas son nom et qui semble avoir été palliée aussitôt. Car selon les dernières nouvelles, le magistrat hors hiérarchie, Ernest Kaunan Kouassi, anciennement vice-président de la Commission électorale, en prend la présidence en remplacement de René Diby, pour poursuivre les travaux remis à mercredi et qui devraient se faire en présence d’un émissaire de la CAF.

Patrick GUITEY
sport-ivoire.ci

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire