Bédié assure que sa candidature « permettra de reconstruire une Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même »

Anselme BLAGNON

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), a assuré jeudi à Abidjan, que sa candidature à la présidentielle du 31 octobre permettra de « reconstruire » un pays réconcilié avec lui-même, après le dépôt de ses dossiers à la Commission électorale indépendante (CEI).

« Cette candidature nous permettra de reconstruire une Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même, une Côte d’Ivoire de la paix, de la tolérance, du dialogue et du développement », a dit Bédié qui l’a confiée au « peuple ivoirien ».

publicité

L’ancien président ivoirien (1993-1999), accompagné de plusieurs cadres de sa formation politique, s’exprimait brièvement face à la presse, après le dépôt de sa candidature. Aux abords du siège de la CEI, organe chargé d’organiser les élections, il a été accueilli par plus de 200 militants, qui chantaient et dansaient.

Le 26 juillet, il a été désigné porte-étendard du PDCI à la présidentielle avec 99,7% des voix à l’issue d’une convention du parti, après deux candidatures (invalidée en 2000 et infructueuse en 2010, où il était arrivé troisième).

En cas de victoire, il promet de former « un gouvernement d’ouverture comprenant toutes les principales sensibilités politiques » du pays.

Le dépôt des dossiers de Bédié, intervient après ceux du président Alassane Ouattara, 78 ans, qui brigue un troisième mandat, de Kouadio Konan Bertin, un dissident du PDCI et de Pascal Affi N’Guessan du Front populaire ivoirien (FPI, opposition).

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire