Un conseiller d’Hamed Bakayoko lance une initiative de paix avec des pro-Gbagbo

Les violences de ces derniers jours en Côte d’Ivoire suite à l’annonce de la troisième candidature d’Alassane Ouattara ont marqué les esprits et tout le monde craint une période électorale dangereusement mouvementée. Pour prévenir ces violences et favoriser un climat électoral paisible, le conseiller technique du Premier ministre Hamed Bakayoko, Touré Souleymane dit TS vient de lancer une coalition réunissant des leaders de jeunesse proches du pouvoir et de l’opposition, des artistes, des sportifs et bien d’autres mouvements associatifs défendant les idéaux de paix. Ladite coalition a été présentée à la presse jeudi 3 septembre 2020, à Cocody Vallon au cours d’une conférence de presse.

La Coalition républicaine pour la défense de la paix (Crdp), telle est la dénomination de la nouvelle organisation présidée par Touré Souleymane. Le conseiller du premier ministre entend à travers ce regroupement hétéroclite, contribuer à briser le mur de méfiance entre les couches de la population dans toutes leurs composantes. « Nous avons mis en place cette coalition pour nous ouvrir à toutes les obédiences (politiques et sociales), pour soutenir non pas le président Ouattara mais la paix qui est à l’avantage de tout le monde », a précisé Touré Souleymane au cours de la conférence de presse, répondant ainsi à un journaliste qui voulait savoir si la Crdp était un club de soutien.

publicité

Le leader de la nouvelle coalition à l‘image de la coalition des patriotes pour le sursaut national sous Laurent Gbagbo a annoncé l’organisation d’un giga-meeting dimanche 6 septembre 2020 au palais de la culture. Ce sera le lancement officiel de ses activités mais également une occasion rêvée selon lui, pour lancer des messages de paix aux Ivoiriens mais surtout aux jeunes. Des jeunes de plusieurs localités, notamment celles qui ont connu les violences de ces derniers jours, Bonoua, Divo, Daoukro y seront invités, selon la promesse faite par le conférencier qui veut ainsi transcender les barrières politiques et réunir les Ivoiriens à nouveau autour des idéaux de paix prônés, selon lui, par Alassane Ouattara.

Entre autres leaders présentés au cours de la conférence, figurent Guéi Paul, ancien responsable de la fesci, le syndicat estudiantin entre 1998 et 2001 à Bouaké – Nadaud Clément, ancien de la galaxie patriotique de Blé Goudé et proche du président Gbagbo – Zasso Patrick dit Englobal, aujourd’hui à la tête d’un mouvement proche d’Alassane Ouattara, Williams Koffi, un transfuge du Pdci devenu un soutien inconditionnel du Rhdp – le député Ehimance Sylvain d’Ayamé commune et sous-préfecture…

La cérémonie de dimanche sera pour cette nouvelle organisation un test de légitimité pour ses promoteurs.

SD à Abidjan

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire