Ebony Côte-d’Ivoire: L’UNJCI lance un prix ‘’presse numérique’’

Après la cérémonie de lancement mercredi, le président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci), la plus importante faîtière des journalistes du pays, a donné une conférence de presse, jeudi 3 septembre 2020, à La Maison de la Presse pour informer sur les innovations qui vont accompagner le concours du meilleur journaliste cette année.

La première innovation, a dévoilé Jean Claude Coulibaly, est la nouvelle dénomination de la cérémonie qui consacre la remise officielle des prix. C’est désormais ‘’Le Week end des Ebony’’ qui s’étend sur trois jours, du 4 au 6 décembre prochain à Yamoussoukro, la capitale politique.

Autrefois limités aux prix spéciaux ‘’presse écrite’’, ‘’meilleur journaliste télé’’, ‘’meilleur journaliste radio’’, les prix s’étendront cette année 2020, à la presse numérique avec le ‘’prix du meilleur journaliste en presse numérique’’. C’est de ce grand ensemble de 4 prix que sortira le meilleur des meilleurs connu sous le nom ‘’Super prix Ebony’’.

Trois autres prix comptent au nombre des innovations 2020. Ce sont : le Prix SODEFOR de la lutte contre la déforestation, le Prix CIE de lutte contre la fraude sur l’électricité et enfin un prix Amadou Gon Coulibaly de la meilleure entreprise de presse en Bonne Gouvernance.


Jean Claude Coulibaly a tenu à rassurer de la crédibilité de ce concours à nul autre pareil. « Ebony est un prix très crédible car tout se fait dans la transparence. C’est le seul prix qui nous reste en termes de crédibilité », a-t-il vanté révélant que cette année un enseignant de l’Université Houphouët-Boigny et un membre désigné par les partenaires de l’Unjci vont rejoindre le jury permanent qui passera ainsi de 5 membres à 7 membres.

Le concours est ouvert aux journalistes professionnels ivoiriens possédant la Cijp et membres actifs de l’Unjci, selon les précisions du conférencier qui avait à ses côtés la présentatrice du journal télévisé sur Rti 1, Marie Laure N’goran, nommée présidente du comité d’organisation. Le journaliste pour être nominé doit déposer entre le 1er octobre et le 5 novembre 2020, 3 enquêtes ou dossiers, 3 reportages, 3 interviews réalisés et diffusés entre le 5 novembre 2019 et le 4 octobre 2020. Au total neuf productions.

Outre le Super Ebony qui est la distinction phare, des prix sectoriels, comme chaque année meubleront le ‘’week end des Ebony’’. Ce sont entre autres, le Prix spécial Jérôme Diégou Bailly de la meilleure enquête, le Prix spécial Jean Pierre Ayé de la meilleure interview, Prix spécial Joseph Diomandé du meilleur reportage, Prix Zadi Zaourou du meilleur journaliste culturel…

SD à Abidjan

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire