Niamey: La présidence de la Cedeao à Nana Akufo Addo

Réunie en sa 57e session ordinaire depuis dimanche à Niamey au Niger, la CEDEAO s’est donnée un nouveau président en la personne de Nana Akufo Addo, président de la république du Ghana.

Nana Akkufo Addo succède à Mahamadou Issoufou, chef de l’État du Niger qui occupait la présidence tournante depuis le 9 juin 2019.

La Cedeao réunie 12 pays d´Afrique de l’ouest dont le plus riche du continent le Nigeria, avec une superficie de 5.112.903 km² pour plus de 300 millions d´habitants.

Dans les règles, le chef de l´État qui préside la Cedeao ne doit participer à une élection présidentielle dans son propre pays durant son mandat. Faure Gnassingbé avait pour cette raison été remplacé en 2018 par Muhammadu Buhari, chef de l’État du Nigeria.


Le mandat d’Akufo Addo risque de ne pas être de tout repos avec des élections en Guinée, au Burkina-Faso et en Côte-d’Ivoire, sans compter le récent coup d’état au Mali.

Plus d’infos suivront.

Restez connectés

blank

blank

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire