Côte-d’Ivoire: Entre «secrets» d´un déjeuner et menaces d’extradition de Soro, Jeune-Afrique dans ses habits de franceafrique

Observations sur un article de Jeune Afrique

Comment Macron qui ne croit pas en ce que Ouattara dit et en des élections apaisées dans le contexte actuel peut-il faire passer un message à Guillaume Soro et le menacer d’extradition ?

Car il semble qu’un tel message est effectif, et que si Guillaume Soro continue de faire du Vuvuzuela, Paris lui sera interdit. D’ailleurs il essaie d’aménager entre Londres, Ankara et la Suisse.
Pourquoi se donner tant de mal pour faire plaisir au Président Ouattara avec qui il vient d’avoir un entretien houleux et totalement désagrément ?

Thiam avait bien essayé de vendre à Macron l’idée de la transition. Et c’est à cela qu’il se préparait. Je ne crois que ça échoué. Cela dit, le Président Ouattara a pris des initiatives pour alléger les choses au niveau de Gbagbo et Ble Goudé.
La manière de présenter les choses par JA n’est pas correcte. Ils ont peut-être fait exprès pour brouiller les pistes en vue de protéger la source, mais l’entretien ne s’est pas tout passé de façon houleuse ou désagréable.
La preuve : le Président Ouattara n’est pas du tout affecté depuis la fin de l’entretien. Il est serein et totalement rayonnant. Malgré ce narratif qui circule depuis vendredi sur le côté négatif de l’entretien. Cela donne une bonne image de Macron, et ne désespère pas totalement les opposants, tandis que le Président Ouattara avance tranquillement.

publicité

Question : de qui JA est-il la caisse de résonance ? Pourquoi ce journal qui a ses entrées à Abidjan et qui a eu des contrats de près de deux milliards l’année avec Abidjan, tente de faire croire qu’il est en mode rétropédalage au point que certains cercles avaient plébiscité un éditorial récent de Marwanne Ben Yahmed ; celui-là même qui avait recueilli la réaction exclusive de Ouattara (après les dernières confidences de AGC à la presse à sa sortie d’hôpital) dans la foulée du décès de AGC.
C’est à travers JA que le monde entier avait appris que Ouattara peut être candidat. Qu’est ce qui n’a pas marché ? Rien ! Tout va bien. Jeune Afrique ce n’est pas la bible ni le Coran ! Il faut voir qui est la source directe ou indirecte ! Je vous rassure : Ouattara n’est pas un homme sonné et désabusé par un entretien qui aurait été houleux. Tout va bien pour lui. Ce sont les autres qui n’ont pas été témoins qui ont besoin d’avoir le moral remonté. Jeune Afrique est là pour les rassurer et leur donner le moral ! C’est de bonne guerre ! Avançons ! Jour J moins combien d’ici le 31 octobre 2020 ? Comptons les jours…
La rédaction
Lementor.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire