Des candidats à la présidentielle en Côte-d’Ivoire auraient déposé des chèques revenus impayés

Pour payer leur caution à l’élection présidentielle prévue fin octobre 2020 en Côte d’Ivoire, des candidats ont déposé des chèques revenus impayés, a révélé le président de la CEI, Ibrahim Kuibert-Coulibaly. C’était au cours d’un séminaire de formation pour des partis politiques sur les droits de l’homme et les élections, organisé par le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), tenu le lundi 07 septembre 2020.

« Certains candidats ont donné des chèques qui sont revenus impayés. Ce n’est pas sérieux pour des personnes qui veulent être président de la République« , a-t-il révélé face à une cinquantaine de représentants de formation politique.

publicité

Kuibert-Coulibaly a également révélé que la loi permet à son organisation et lui de ne pas recevoir des dossiers incomplets. « Selon l’article 127 de notre Constitution, la CEI était en droit de ne pas recevoir de dossiers incomplets. Nous n’avons pas voulu être rigides, car il fallait donner la chance à tous ceux qui veulent être candidats de pouvoir déposer leurs dossiers », soutient-il.

Après le dépôt des dossiers de candidature, la Commission électorale indépendante (CEI) a réceptionné 44 dossiers. La caution pour participer à l’élection en Côte d’Ivoire est désormais fixée à 50 millions FCFA. Avec cette information, il est clair que de nombreux dossiers seront rejetés par le Conseil constitutionnel qui a désormais en charge de valider ou non les candidatures.

Richard Yasseu
7info.ci

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire