Côte-d’Ivoire Affi tacle ADO: « Je n’ai jamais promis à Ouattara d’être dans le Moronou »

Anselme BLAGNON

Pascal Affi N’Guessan, le leader du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) qui a exprimé samedi sa « surprise », après la déclaration du président Alassane Ouattara, selon laquelle il lui aurait promis d’être à ses côtés à Bongouanou (Centre-est), lui a demandé de ne pas faussement lui prêter des intentions », dans une note.

« Le président Affi invite le candidat du Rassemblement des républicains/ Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, pouvoir) à ne pas lui prêter des intentions et lui recommande de faire sa campagne avec un minimum d’élégance politique et de vérité », a réagi son service de communication.

A la clôture de sa visite dans la région du Moronou, M. Ouattara a déclaré à Bongouanou (chef-lieu de région) qu’Affi lui avait « promis d’être » à ses côtés et « regretté son absence. »

Le candidat du FPI à la présidentielle » du 31 octobre, « est surpris que le chef d’Etat, puisse faire une telle déclaration mensongère », poursuit la note, expliquant qu’il avait publiquement annoncé le 25 août qu’il « ne serait pas présent pour le recevoir ».


« Actuellement hors du pays », l’ex-Premier ministre par ailleurs président du conseil régional, avait dénoncé une « tournée politique déguisée en visite d’Etat du candidat » du parti au pouvoir dans le Moronou ».

« D’où vient-il que M. Ouattara veuille faire croire » qu’Affi N’Guessan lui aurait fait la promesse de sa présence à ses côtés ?, s’est interrogé son équipe, signifiant qu’ »il n’est pas de ceux qui renient leur parole ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire