Mamadou Koulibaly accuse le Conseil constitutionnel de «putsch civil» en Côte-d’Ivoire après le rejet de sa candidature

Mamadou Koulibaly
@M_Koulibaly

publicité

« Les putsch civils sont toujours longs. Après la violation de la Constitution & la modification illégale du code électoral par une ordonnance, nous avons le Conseil Constitutionnel qui s’immole, par le droit, pour Ouattara.
Mais cela n’entame point notre détermination pour la suite. »

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire