Bamba Massani l’envoyée de Gbagbo, poursuit sa croisade pour la paix à Abobo

Bamba Massani chargée par l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo pour sensibiliser les Ivoiriens sur la paix à la veille du scrutin présidentiel, était mardi matin l’hôte des chefs des communautés résidant dans la commune d’Abobo. Comme elle l’a fait dans les autres communes, elle a sensibilisé les garants des US et coutumes sur la nécessité de prôner la paix dans leurs différentes communautés à la veille du scrutin présidentiel déjà émaillé de violence.

« Nous sommes venus leur dire de jouer leur rôle de chefs parce que les violences ont commencé et nous nous interrogeons comment ça va se terminer « , a déclaré Bamba Massani au terme de cette rencontre avec les têtes couronnées de la commune dont le maire est le Premier ministre Hamed Bakayoko. « Les chefs ont bien réagi. Je leur ai dit qu’est-ce que les chefs coutumiers attendent pour donner de la voix dans cette situation que nous vivons « , a-t-elle poursuivi. Abobo est la commune stigmatisée comme étant le fief des enfants communément appelés « microbes » rebaptisés par les autorités  »enfants en conflit avec la loi ».


C’est une commune qui a également connu les affres de la crise postélectorale de 2010-2011 ayant fait plus de 3 mille morts officiellement. A deux mois du scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire on assiste déjà à des levers de boucliers contre la candidature du Chef de l’Etat, engendrant de nombreux heurts, des morts, des blessés et des dégâts matériels. Le président Laurent Gbagbo ne souhaite pas que le pire arrive lors de cette élection c’est le sens de la mission qu’il a confiée à Bamba Massani, Vice-présidente du Front populaire ivoirien.

Albert Zaté

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire