Le CNSP à l’école de Jerry Rawlings « putshiste récidiviste père de la démocratie du Ghana »

Par Rodrigue Fénélon Massala

Les militaires maliens qui ont déposé le président IBK à Bamako ont mis à profit leur séjour au Ghana pour rendre une visite de courtoisie à John Jerry Rawlings.

L’ancien président du Ghana ancien, putshiste récidiviste et père de la démocratie Ghanéenne, inspire les jeunes militaires maliens auteurs du coup d’Etat du 18 août survenu à la suite d’un mouvement populaire.

Si la méthode de prise de pouvoir diffère, il sied de noter que Rwalings demeure une icône dans les casernes de la sous-région et même de toute l’Afrique.

Selon nos sources au sein de la délégation conduite par le colonel Goita [37 ans] à Accra, la visite auprès de l’ex-président Ghanéen s’inscrivait dans le cadre d’une rencontre hautement symbolique dans la pure fraternité africaine et dans les us et coutumes de la tradition militaire.


La junte malienne est allée prendre conseil auprès d’un ancien comme on le dit dans le jargon militaire. Dans l’entourage du président Rwalings qui est membre du conseil des sages des anciens chefs d’État africains, notre source nous rapporte que le président s’est vu honoré par la visite de ses jeunes frères d’armes. Rawlings n’a ménagé aucun effort pour prodiguer des conseils et donner des orientations aux jeunes soldats révolutionnaires maliens. .

La rencontre s’est tenue à la demande des jeunes militaires maliens par le biais du président du Ghana Nana Akufo Addo, président en exercice de la CEDEAO.

FinancialAfrik

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire