La Présidentielle en Côte-d’Ivoire aura lieu le 31 octobre, « il n’y a pas d’autre alternative » selon le gouvernement

Manuella YAPI

La présidentielle ivoirienne aura lieu le 31 octobre et « il n’y a pas d’autre alternative », a réaffirmé mercredi à Bouaflé (centre-ouest) le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, en réponse aux leaders de l’opposition qui réclament un report du scrutin.

« Nous nous sommes dotés d’une Constitution qui fixe le délai de la tenue des élections au dernier week-end du mois d’octobre, plus précisément en la matière ici, c’est le 31 octobre 2020. (…) Cette date est la date de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, il n’y a pas d’autre alternative », a réagi M. Touré, à l’issue d’un conseil des ministres.


Estimant qu’il revient « au peuple souverain ivoirien de faire son choix », il a souhaité que les opposants « acceptent d’être de réels démocrates et d’aller aux élections, faire valoir leur point de vue pour que les (électeurs) les suivent ou pas ».

« Si nous devons aller d’exceptions en exceptions, jamais nous ne pourrons faire l’expérience réelle de la démocratie », a poursuivi le porte-parole du gouvernement, qui considère que « les exceptions tuent l’exercice de la démocratie ».

L’opposition ivoirienne, qui conteste la candidature du chef de l’Etat Alassane Ouattara pour un troisième mandat, réclame un report de la présidentielle depuis plusieurs semaines.

MYA

blank

Author: La Rédaction

4 commentaires sur “La Présidentielle en Côte-d’Ivoire aura lieu le 31 octobre, « il n’y a pas d’autre alternative » selon le gouvernement

  1. En plein dans la logique du « blitzkrieg électoral », seule alternative à un régime fini, vomi et ultra-minoritaire, pour se maintenir au pouvoir. Le fétichisme sur cette date s’inscrit dans cette logique pour, au pas de course, annoncer sa victoire et se faire adouber par l’appendice KKB, et le Conseil Constitutionnel à sa botte. Rappel de la stratégie :
    1. Mater la contestation populaire du 3ème mandat illégal ;
    2. Déposer son dossier à la CEI, en premier ;
    3. Désigner ses adversaires et valider cette short-list établie sur des fondements tribaux par le Conseil Constitutionnel ;
    4. Dérouler une campagne d’abrutissement par l’accaparement de tous les médias ;
    5. Faire lire à CEI la dictée des taux de participation et scores obtenus par les participants ;
    6. Se faire féliciter publiquement et de de façon retentissante par KKB pour sa victoire ;
    7. Se faire investir au pas de course par le Conseil Constitutionnel ;
    8. Mettre la Communauté internationale devant le fait accompli ;
    9. Mater la contestation du hold up électoral sans aucunement ménager le sang ;
    10. Poser des actes de décrispation une fois l’orage passé et se présenter selon le scénario écrit comme homme aimé, admiré, soutenu… voire même providentiel pour la Côte d’Ivoire.

    C’est tellement gros que même Ray Charles et Stevie Wonder l’ont déjà vu !

  2. Gningnin gningnin dixit ADO
    fiein fiein dixit Akissi la vendeuse d’attieke
    Bla bla bla dixit François le jeune français
    @Quoi dit va manger ton placali que de passer tout son temps à miauler sa frilosité comme un chaton trempé.
    Le 31 là,tu veux ho tu veux pas ho, élection aura lieu piaaaaan.
    Quoi Koïta le malien de Château Rouge en mode ingérence.
    À chacun sa lorgnette !!

  3. @Schmilblick ou @Tchica-Tchica-Boum,
    On vous souhaite bonne chance, mais ce seront 5 très très très longues années pour un gouvernant qui aura perdu toute légitimité, toute estime, toute considération et toute espèce de respect, bref, comme un insecte sur le bord d’une assiette dont on ne peut se débarrasser sans risquer de perdre de la bonne vaisselle. En clair, Ouattara est nu, tel ce crapaud écrasé en bordure de route et dont tout le monde peut dorénavant juger de la longueur réelle. Evidemment qu’il s’en fout : il n’a pas renié père, mère, village, pays, enfance, passé, amis/connaissances, parole, etc pour s’arrêter aujourd’hui à ce genre de « détails ». L’honneur, on en a ou on n’en a pas. Et lui, n’en a pas.

    Tout le monde est instruit du peu de valeur que revêt la parole de Ouattara : moins qu’un bonbon polo, le bonbon troué qui coûtait 5 FCFA. La preuve, l’homme vient de lancer l’installation de 2 usines de transformation de cacao, devant profiter à des millions d’Ivoiriens indirectement et directement à des milliers de producteurs, de travailleurs et leurs familles. Mais étant en période électorale et sachant l’homme sans parole aucune, on ne peut que douter : qui fait son beurre dans la vente directe de cacao à l’export et n’a aucun intérêt à voir cette matière première transformée localement ? Loïc Folleroux. Qui est Loïc Folleroux ? Le fils de Dominique Ouattara. Qui est Dominique Ouattara ? L’épouse d’Alassane D. Ouattara, président de la République connu pour dire une chose les jours pairs et soutenir le contraire les jours impairs. Il s’ensuit donc que cette annonce d’usines ne peut avoir aucun crédit, ni impact sur la campagne. Vu qu’il trichera pour s’imposer de force, voici le rapport avec son peuple qui l’attend les 5 prochaines années si par extraordinaire son schéma s’impose (ce que je ne crois pas). Mais l’honneur, on en a ou on n’en a pas. Et lui, n’en a pas.
    ___________________________________________
    Les carottes ? A MON NAN, C’EST CUUUUUUUUU ! 🙂

  4. @Quoi
    Toi aussi, tu ne peux pas pincer une femmelette et l’empêcher de pleurnicher.
    1) Ces gens ont boycotté l’enrôlement sur les listes électorales;
    2) Ils ont claqué la porte au dialogue politique (phase 1et phase 2) conduit par feu AGC;
    3) Ils se sont accrochés à la CADHP (parce qu’ils y ont des mercenaires tapis dans l’ombre, avec des manteaux de magistrat);
    4) l’aide de la CADHP, n’est pas suffisante, pour les positionner;
    5) ils ont lancé un boycott actif de tout et de rien, en brulant le bitume, saccageant les biens d’honnêtes citoyens, rien n’y fit;
    6) ils ont baptisé leur boycott d’un nouveau nom: désobéissance civile, le peuple ne s’en occupe pas;
    7) ils sont en attente de leur coup d’état qui ne vient pas;
    8) ils prient pour la mort du redouté adversaire, mais Dieu est juste et jamais ne va exaucer ce genre d’ineptie;
    En conclusion: quand tu pars à un examen que tu n’as pas préparé sérieusement ou pas du tout, que te reste-t-il? Eh bien l’échec à 250%.

    @ Quoi, ils vont prendre drap.

Laisser un commentaire