Ouattara accuse Bédié d’avoir « créé tous les problèmes à la Côte d’Ivoire » avec son « ivoirité »

Bédié « a créé tous les problèmes à la Côte d’Ivoire », affirme Ouattara

Manuella YAPI

L’ex-chef d’État ivoirien Henri Konan Bédié, candidat à la présidentielle du 31 octobre, « a créé tous les problèmes à la Côte d’Ivoire » et « continue de vouloir diviser » les populations, a affirmé sans le nommer le président Alassane Ouattara, lors d’un meeting jeudi à Sinfra (Centre-ouest) dans le cadre d’une visite d’Etat.

« Je demande à tous les candidats de commencer leurs campagnes et de dire exactement quel est leur bilan. Et s’ils ne parlent pas de leur bilan, pour un d’entre eux, nous parlerons de son bilan car c’est lui qui a créé tous les problèmes à la Côte d’ivoire », a accusé M. Ouattara, en allusion à M. Bédié, seul ex-président parmi les candidats en lice.

Soutenant que son ancien allié politique « continue de vouloir diviser les Ivoiriens sous prétexte de vouloir les rassembler », il a invité les populations à « ne pas écouter les paroles de haine et de division ».


Alassane Ouattara a par ailleurs rappelé qu’en 1999 son certificat de nationalité (établi en vue de sa candidature à la présidentielle de 2000) a été annulé du fait du « pouvoir en place », qui avait à sa tête Henri Konan Bédié.

« Quand j’entends ces donneurs de leçons aujourd’hui, quelle honte! Ils ont créé les problèmes de la Côte d’Ivoire, ils sont responsables de tous les maux que (le pays) a vécu parce qu’ils n’ont pas respecté le droit, (ni) les institutions. Voilà que 20 ans après, ils recommencent les mêmes bêtises », s’est indigné le président de la République, assurant qu’il ne compte « pas accepter le désordre ».

Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et l’ancien Premier ministre Pascal Affi N’Guessan font partie des quatre candidats retenus par le Conseil constitutionnel pour la présidentielle.

M. Bédié, président de 1993 à 1999, a appelé dimanche à Abidjan à « la désobéissance civile » face à la « forfaiture » du chef de l’Etat qui brigue un troisième mandat, lors d’une réunion conjointe de différents partis de l’opposition.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

3 commentaires sur “Ouattara accuse Bédié d’avoir « créé tous les problèmes à la Côte d’Ivoire » avec son « ivoirité »

  1. L’ivoirité, concept culturel, est né de 2 phénomènes :
    1. De l’absorption forcée du trop plein d’immigration non-choisie venue de l’hinterland, donc d’une importation massive de pauvreté qui plombait tous les indications et propositions programmatiques du développement. En clair, tout organisme a son point de rupture quand le trop plein ne peut plus être absorbé. Le phénomène de rejet devient ainsi un réflexe normal, déjà vérifié PA

  2. L’ivoirité, concept culturel, est né de 2 phénomènes :

    1. De l’absorption forcée du trop plein d’immigration non-choisie venue de l’hinterland, donc d’une importation massive de pauvreté qui plombait tous les indications et propositions programmatiques du développement. En clair, tout organisme a son point de rupture quand le trop plein ne peut plus être absorbé. Le phénomène de rejet devient ainsi un réflexe normal, déjà vérifié PARTOUT sur terre. Bédié n’est ici pas en cause sur le sentiment légitimement éprouvé par les Ivoiriens qui se sont assez tôt senti envahis.

    2. De l’incompétence notoire d’un individu en panne sèche d’idées pour « redresser l’économie ivoirienne en 100 jours » comme claironné et plastronné dès sa nomination comme 1er ministre. Face au constat de l’eau pris de toutes parts par le bateau, il eut entre autres idées farfelues, celle de tondre la laine sur le dos des millions d’étrangers vivant en bonne intelligence avec leurs frères du pays d’accueil, par l’institution d’une carte de séjour payante. Cet acte sonnera le point de départ du schisme social, et je vois mal comment Bédié serait ici aussi responsable d’un acte posé par le même Ouattara.

    Que Ouattara assume, pour une fois, les conséquences de ses propres actes plutôt que de chercher à toujours fuir son ombre. Ceci dit, je m’interroge sur l’opportunité de nommer ses opposant dans des diatribes vaines et stériles lors de supposées visites d’Etat, occasions normales de recoudre le tissu social, rabibocher les populations et apparaître comme homme d’Etat sensé rassembler le peuple. Ainsi est Ouattara, mythomane et menteur qui mériterait bien le surnom de « ventilateur de Dieu » vu le rythme auquel il pond le faux.

  3. Ce débat est dépassé car justement tu as surfé pendant plus de 25 ans sur la vague de l’Ivoirité pour justifier tous les coups portés à ce pays (Coup d’Etat, Rebellion…).
    En 2010, Bédié qui a été à la base de ce concept d’Ivoirité a fait son Mea Culpa en appelant à voter pour toi, tu es devenu le président de ce pays; il a réitéré son appel à voter pour toi en 2015 contre tous les vents contraires, tu as été reélu.
    Alors d’où vient le fait que subitement tu nous fait du rechauffé d’un vieux concept qui a été réglé depuis plus de 15 ans?
    La réalité c’est qu’Ivoirité ou pas tu es un assoiffé du pouvoir qui n’a jamais respecté les lois de ce pays.Tu as accusé toutes les constitutions de ce pays d’avoir été écrites pour t’exclure (La constitution de Bédié,Guéï) , on t’a apporté le bénéfice du doute.Devenu président, tu as écrit ta propre constitution en 2016 que tu décides aujourd’hui de violer en te présentant de force pour un 3ème Mandat.
    Ton probleme ce n’est nullement l’Ivoirité mais ta bipolarité face au pouvoir, tu as un probleme avec toi-même que je pense psychologiquement profond.Tu n’aimes pas quand tout est acquis, tu trouves ton plaisir quand il faut forcer…Je plains ta femme!

Laisser un commentaire