Côte-d’Ivoire: Ouattara appelle l’opposition “à l’esprit de civisme et de culture démocratique’’

Serge Alain KOFFI

Le président ivoirien Alassane Ouattara a appelé vendredi à Zuenoula, deuxième étape de sa visite d’Etat dans la région de la Marahoué (centre-ouest), son opposition “à l’esprit de civisme et de culture démocratique pour garantir la paix’’ en Côte d’Ivoire, à l’approche de l’élection présidentielle.

“J’en appelle à l’esprit de civisme et de culture démocratique de tous les acteurs politiques pour garantir la paix’’, a déclaré M. Ouattara, lors d’un meeting.

La candidature du chef de l’Etat à un troisième mandat consécutif à la présidentielle du 31 octobre, jugée anticonstitutionnelle par l’opposition, cristallise les tensions dans le pays, où une quinzaine de morts ont déjà été enregistrés dans des manifestations contre cette candidature.

Dimanche, l’opposition avait appelé à la désobéissance civile pour faire barrage à cette candidature et protester contre le rejet de celles de plusieurs de ses figures par le conseil constitutionnel.

En dépit de ces tensions, M. Ouattara a de nouveau assuré que le scrutin “se déroulera dans le calme et dans la transparence’’.

Aux jeunes, il a encore demandé de ne “pas (se) laisser manipuler par qui que ce soit’’.

Ouattara promet le « bitumage de certains axes » dans la Marahoué au cours son « prochain quinquennat »

Dorine Alam BANGA


Le président ivoirien Alassane Ouattara a promis vendredi à Zuénoula, deuxième étape de sa visite d’Etat dans la région de la Marahoué (Centre-Ouest ivoirien), le « bitumage de certains axes » routiers au cours de son « prochain quinquennat », se disant « pressé de commencer ces projets », lors d’un meeting.

« S’agissant de vos préoccupations, notamment le bitumage de certains axes routiers » qui relient la localité de « Zuénoula à Béoumi, Daloa, Vavoua (…), je peux vous dire que je tiendrai mes engagements de les faire dans le prochain quinquennat », a déclaré M. Ouattara qui s’est dit « pressé de commencer ces projets ».

La nouvelle candidature du chef de l’Etat à la présidentielle du 31 octobre, jugée anticonstitutionnelle par l’opposition, cristallise les tensions dans le pays, où une quinzaine de morts ont déjà été enregistrés dans des manifestations de protestations.

Assurant que « chaque promesse sera tenue », il a également noté les besoins du secteur de la santé où il est « plus que nécessaire de relever le niveau du plateau technique », promettant par ailleurs de « ne jamais oublier » les jeunes et femmes du département de Zuénoula.

La Marahoué est la 31e région visitée par Alassane Ouattara depuis son accession au pouvoir, sur autant que compte la Côte d’Ivoire.

DAB

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire