Côte d’Ivoire: Ouattara pense que ses opposants veulent « le pouvoir pour dilapider les fonds de la République à nouveau »

Manuella YAPI

Le président ivoirien Alassane Ouattara a affirmé samedi à Bouaflé (Centre-ouest) que ses adversaires pour la présidentielle du 31 octobre « veulent le pouvoir pour dilapider les fonds de la République à nouveau », lors d’une conférence de presse au terme de sa visite d’Etat dans la région de la Marahoué.


« Une élection présidentielle, ce n’est pas un jeu d’enfant. Les autres veulent le pouvoir pour dilapider les fonds de la République à nouveau » a dit M. Ouattara en allusion à ses adversaires, dont l’ancien président Henri Konan Bédié et l’ex-Premier ministre pascal Affi N’Guessan, ajoutant qu’il est « fier de (son) bilan ».

Il a par ailleurs par ailleurs mis en garde « tous ceux qui veulent mettre le désordre » à un mois de l’élection présidentielle : « Si c’est ce qu’ils veulent, ils m’auront en face d’eux ».

Au cours du meeting de clôture de cette visite dans la Marahoué, le Premier ministre Hamed Bakayoko a dénoncé l’attitude d’opposants qui sont « logés et blanchis grâce à l’Etat » mais « incitent à la rébellion » parce qu’ils sont « jaloux du président ».

« Si vous lancez un appel et qu’il y a destruction de biens privés et publics, on sera devant votre porte pour vous apporter la note », a prévenu M. Bakayoko, concernant les appels à la désobéissance civile lancés par l’opposition.

Alassane Ouattara a clôturé samedi sa série de visites d’Etat (entamée en avril 2012) dans les 31e régions que compte la Côte d’Ivoire.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

blank

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire