ONU Côte-d’Ivoire: Mohammed Ibn Chambas douche les espoirs de l’opposition

En langage moins diplomatique le communiqué ici-bas «veut dire bonne et heureuse élection le 31 octobre 2020 ! Si ça échoue…on avisera, mais rien n’a signalé pour le moment !».

L’opposition avait appelé à plus de fermeté de la part de l’ONU, à un report de la présidentielle ou à l’ouverture d’une période de transition.

Après l’UA, la Cedeao ou encore l’UE, les USA, la Chine etc, l’ONU prend à son tour acte de la tenue de la présidentielle le 31 octobre prochain dans les conditions que nous connaissons. Ni plus, ni moins.
Aux opposants de faire basculer le rapport de force sur le terrain à leur avantage afin d’amener les uns et les autres à reconsidérer leurs positions.


Hervé Coulibaly

Commentaires facebook

blank

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire