Réouverture d’agences Ecobank en Côte-d’Ivoire après 48h de grève

Anselme BLAGNON

En grève depuis lundi, les agents de la filiale ivoirienne de la banque panafricaine Ecobank ont repris le travail mercredi « en attendant les discussions » avec la direction, a appris ALERTE INFO auprès d’un cadre.

Après deux jours de grève des salariés de la banque, les agences ont rouvert mercredi matin « en attendant les discussions » avec la direction, selon ce cadre.

Lundi, les agences de l’établissement financier ont « fermé » sur l’ensemble du territoire, en raison de la grève des employés qui dénoncent la suspension de leurs « droits acquis ».

Outre leur situation financière, les grévistes accusent la direction de la banque de « harcèlement moral » et de « mépris » des employés.

Pendant l’arrêt de travail, la direction de Ecobank Côte d’Ivoire qui dit « continuer de privilégier le dialogue » avec l’ensemble des parties prenantes, avait invité sa clientèle à effectuer leurs différentes opérations à travers ses plateformes digitales et guichets automatiques.


Après des consultations avec les employés, la banque a décidé de « continuer à conserver les avantages du personnel directement liés aux charges familiales (eau, électricité, lait, scolarité, etc.) tout en proposant de restructurer d’autres avantages (téléphone, carburant) », selon un communiqué du top management.

Premier établissement financier en Afrique de l’Ouest en 2019, Ecobank occupait en 2018, la seconde place au classement des banques en Côte d’Ivoire où elle possédait 55 agences et 200.000 clients en 2015.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire