Côte-d’Ivoire: Quel nom pour le stade Olympique d’Ebimpé? Laurent Pokou ou Alassane Ouattara ?

Les travaux de construction du stade Olympique d’Anyama-Ebimpé, lancés le 22 décembre 2016, sont entièrement achevés, selon le communiqué du dernier conseil des ministres tenu à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro.

L’inauguration de ce joyau architectural de plus 60 000 places, fruit de la coopération réussie entre la Cote d’Ivoire et la Chine, aura lieu ce samedi 3 octobre 2020, sous la présidence et la présence effective du Président de la République.


Un match de gala mettra en opposition l’Asec d’Abidjan à l’Africa sports, même si les Oyé restent toujours divisés sur l’affaire du parrainage litigieux à Didier Drogba par certains de ses dirigeants.

En attendant l’événement, les supputations vont bon train sur le nom que portera ce stade. Alors que d’aucuns misent sur le Stade Olympique Alassane Ouattara, d’autres avancent le nom de l’homme d’Asmara, la défunte grande légende du football ivoirien, Laurent Pokou.

Les paris sont lancés.

Liman Serge

Author: La Rédaction

4 commentaires sur “Côte-d’Ivoire: Quel nom pour le stade Olympique d’Ebimpé? Laurent Pokou ou Alassane Ouattara ?

  1. =========== LE COLYMPAO D’EBIMPE ============

    Le naming, qui est un hérité des États-Unis, et qui fait tendance aujourd’hui, qui allie double approche mécénat et marketing, consiste à attribuer le nom d’une marque ou d’une société marraine à une enceinte sportive.

    Dans le monde du business roi, c’est une formule qui fait recette pour assurer des ressources sur la durée et garantir la pérennité d’une infrastructure notamment en ce qui concerne la maintenance. Elle peut nous aider à trouver un nom d’un partenaire.

    Mais personnellement, je plaide pour l’autre approche sociale pour le nom de baptême de ce complexe.

    On a bien eu du vivant du Président FHB l’aéroport FHB, Le Stade FHB, le Pont FHB…
    Donc le débat n’aura aucune connotation politique si ce Stade et le 4ème pont devaient porter le nom du Président de la République Alassane OUATTARA !

    Au-delà de cette réalité indéniable du grand bâtisseur qu’il est, son nom est bien associé aux deux coupes d’Afrique de football, gagnées par notre pays.

    Complexe OLYMPique Alassane Ouattara d’Ebimpé avec comme nom réduit le COLYMPAO d’Ebimpe. Qui sonnera comme Le Colisée de la Rome antique. Et le tour est joué !

    Par contre l’un des nouveaux stades de la future CAN de Korhogo, de San-Pedro et de Yamoussoukro porta le glorieux nom de l’homme d’Asmara et les deux autres, ceux des capitaines respectifs des Eléphants vainqueurs en 1992 et 2015.

    En espérant que l’ONS ou l’organisme public ou privé qui sera en charge de sa maintenance ait les reins solides et de la vision pour ce bel édifice. Et que ce ne soit pas les dernières installations sportives construites avant trente autres années. Les GRANDS BATISSEURS, on en cherche effectivement longtemps, autant que les chercheurs qui cherchent et qui trouvent !

    Allons tous au COLYMPAO d’Ebimpé samedi pour assister au double derby ASEC Mimosas vs Africa Sports (VAGBA) en premier match et ASEC Mimosas vs Africa Sports (BAHI) en deuxième rencontre !

    Ca aussi c’est une autre spécificité sportive ivoirienne ! Un club avec deux signataires à la tête, deux parrainages pour une même élection là où chaque club produit un seul et au final deux équipes avec le même nom qui veulent fouler la pelouse du COLYMPAO à la même heure et face au même adversaire !

    Une odeur d’une finale de coupe ASEC vs Sporting de Gagnoa où certains joueurs du second club cité, récusés par le premier et la Fédération, ont tenu à y participer de force avec la connivence de leurs dirigeants et de l’emblématique entraineur Saboteur (alors au Sporting). Ce jour là en présence de toutes les autorités nationales dont le représentant du Chef de l’Etat, la Finale a été retardée et fortement perturbée. BAHI Antoine nous promet quelque chose d’identique !

  2. Stade Olympique Laurent Pokou ou Stade Olympique Alassane Ouattara ? Non mais, quel suspens, quel suspens, quel suspens, quel suspens ! Kia kia kia kia ! La marque des Grands Hommes est la discrétion et l’effacement au profit du sens historique, et celle des autocrates simiesques africains, l’étalage de leur petite et ridicule personnalité pour, pensent-ils, la postérité. Jusque sur des avions, et des boîtes d’allumettes. Il faut avoir parcouru l’Afrique noire francophone pour y croire ! Voilà, ça aide à mettre fin à ce « insupportable suspens » ?

    La pique du jour : Alpha Condé, un autre aspirant au 1er mandat d’une nouvelle République, a vanté les valeurs démocratiques guinéennes sous son règne. Il en a profité pour faire remarquer que lui, le grand démocrate, ne réprime pas les manifestants dans le sang (contrairement à d’autres, sous-entendu) ; l’exclut pas artificiellement ses opposants (contrairement à d’autres, sous-entendu) ; a eu sa liste électorale passée au crible de l’audit international (contrairement à d’autres, sous-entendu) ; ne maintient aucun Guinéen artificiellement en exil loin de son pays (contrairement à d’autres, sous-entendu). Chapeau bas à Alpha Condé, ce qu’il relate là est incontestable. On le croyait au dernier sous-sol de la dictature autocratique. Que nenni, l’un des ses collègues et voisins continue de creuser encore plus profond. Ça va pas être triste, le prochain sommet des autocrates sous-régionaux : crêpage de chignons en perspective ! 🙂 🙂 🙂

  3. Asec -Gagnoa finale 90 remportée par l’Asec deux zéro ….loool

    Interview d’avant match saboteur nous expliquait qu’il avait mis au point 5 systèmes de jeu qui empêcheraient l’asec de Philippe trousser de jouer …peine perdue …
    Les kleu weuly ,Mathias, Bohui gnazalé dit Tyson,Gouamene maxime,( qui vira à lasec l’année suivante) et un certain KONE Ibrahim ( recruté ensuite par l’africa sport ..du sang sur gazon ..un ghanéen en fait qui avait pris le nom figurant sur un extrait donné par le plus que sulfureux Makan Keita père de Fadel et Kader popito) ne purent appliquer un de ces systèmes…
    Et saboteur d’accuser en fin de match …les arbitres ….sacré sporting….

  4. ==== AFRICA SPORTS PARDON EVITEZ NOUS LES QUERELLES DE FEMMES AU MARIGOT =====

    On nous dit que point de suspens sur le nom de baptême ! Qu’à cela ne tienne ! Et laquelle de?ses équipes, les Oyés vont nous présenter ?

    Et pourtant les Oyés nous ont offert une très fière image à l’inauguration du FÉLICIA retapé et doté d’un tableau électronique, un des premiers en Afrique de l’Ouest. C’était lors d’un tournoi inaugural en Janvier 1979 oû le grand Saint Étienne (qui dominait alors le Foot Français), le CSKA SOFIA et l’étincelant triple vainqueur de la Coupe des clubs champions le celebre HAFIA FC furent invités.

    Le match le plus attendu était Saint Étienne – Hafia. Quel spectacle….Quel suspens…Quel suspens… un match en nocturne avec de nouveaux lampadaires au FELICIA Et ce tableau électronique qui empêchait les déchireurs de contester le score !

    On sortait également de la nuit noire de 1974-75 et d’un certain Sporting Gagnoa – Stade d’Abidjan très litigieux oû une balle avait traversé des filets déchirés sans que l’arbitre ne sache oû le ballon était passé !

    Comprenez notre ebahissement devant ces nouveaux lampadaires qui garantissaient la vérité du terrain. J’ai failli dire..des urnes !

    La grande équipe européenne triompha de justesse. Mais feu Papa Naby Laye CAMARA plana sur la rencontre.

    L’Africa sports fut laminé par le CSKA 5-1 mais sauvera l’honneur au match de classement en remportant une large victoire face à un Hafia Football Club, vidé de toute énergie après son match d’anthologie face aux Français.

    Cet Africa là avait inauguré en 1979-80 un Felicia ressuscité de ses cendres de la plus belle des manières. On attend un remake (même avec une défaite) face à l’ASEC demain à l’occasion de la grande cérémonie en l’honneur d’un complexe bâti pour CENT ANS !

    On ne veut pas vivre les scènes de 1990 du Sporting du Professeur de Criminologie Drissa TRAORE dit Saboteur et de ses garçons.

    Message particulièrement destiné à BAHI ANTOINE mais aussi à VAGBA !

    @Mantape, j’hesitais entre Djédjé Maxime, le défunt joueur du Sporting club de Gagnoa « Zègrè-Yao » et le coach Maxime DJEDJE. Les 2 me semblent avoir porté la tunique bleu-jaune !

    Merci pour la pensée pour Makan Keita. Il repose désormais au cimetière municipal à deux carrés du grand médecin Dr KEITA de la Clinique du Fromager et du Général ORY Félix.

    La dernière fois oû jai côtoyé Makan (un ami à mon père), nous étions dans un car KS de la compagnie TRANSPORT KOUAO SAMUEL (Un KOUAO en cache un autre plus discret et moins tapageur..RIP KS).

    Makan ramenait à Gozo un jeune anglophone qui suscitait de la méfiance dans ce voyage nocturne. Dont particulièrement celle de mon voisin aujourd’hui très haut cadre à la BAD… Tu as vu juste @Mantape. Ne casse pas tous les papos… des morts.

Laisser un commentaire