Nouméa/référendum: La Nouvelle-Calédonie dit NON à l’indépendance

La Nouvelle Calédonie imite l’Afrique de 1958 et dit non à l’indépendance

La Nouvelle Calédonie veut rester française dans ce qui n’est pas sans rappeler, la Guinée Conakry exceptée, le oui des pays africains au référendum de 1958. Près de 180 598 électeurs de cet archipel français, colonisé en 1853 et disposant d’importantes réserves de nickel, étaient invités à répondre à la question : « voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ».

Selon les les résultats provisoires complets de ce deuxième référendum d’autodétermination, l’archipel a dit “non” à 53,26 %. La consultation a été marquée par un taux de participation record, estimé à près de 86 %, soit une hausse de cinq points par rapport à 2018. Le “non” l’avait à l’époque emporté avec 56,7 % des voix.. L’écart est entrain de se réduire compte tenu de ces résultats partiels qui représentent 127 921 électeurs sur un total de 180 598.

Le président Emmanuel Macron qui, en mai 2018, déclarait que « la France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie», a accueilli la victoire du “non” à l’indépendance “avec un profond sentiment de reconnaissance. «Les électeurs se sont exprimés, ils ont majoritairement confirmé leur souhait de maintenir la Nouvelle-Calédonie dans la France. En tant que chef de l’État, j’accueille cette marque de confiance dans la République avec un profond sentiment de reconnaissance. J’accueille également ses résultats avec humilité», a déclaré le président de la République lors d’une allocution solennelle à l’Elysée.


Par Albert Savana
Financial Afrik 

Nouvelle-Calédonie
La Nouvelle-Calédonie est une collectivité française composée d’un ensemble d’îles et d’archipels d’Océanie, situés en mer de Corail et dans l’océan Pacifique Sud. L’île principale est la Grande Terre, longue de 400 km et comptant 64 km en sa plus grande largeur.

Proche de son extrémité sud, l’aire urbaine du chef-lieu Nouméa compte les deux tiers des habitants du territoire, et se situe à 1 407 km à l’est-nord-est de l’Australie5, à 1 477 km au nord-nord-ouest de la Nouvelle-Zélande6, et à 130 km au nord du tropique du Capricorne ; le Vanuatu7 se trouve à 539 km au nord-nord-est8.

Distante de la France métropolitaine d’environ 16 740 kilomètres et d’une superficie de 18 575,5 km2, cette collectivité (anciennement territoire d’outre-mer « TOM ») située en Mélanésie et en Océanie lointaine relève de la souveraineté française depuis 1853. La zone économique exclusive (ZEE normalement fixée à 200 milles des côtes) a été étendue à 350 milles en 2015 après l’avis favorable de l’Organisation des Nations unies9.

La richesse de son sous-sol (notamment en nickel), les transferts financiers de l’État et de l’Union européenne ainsi que les politiques de rééquilibrages territoriaux et ethniques menés depuis la fin des Années 1980 ont permis à la Nouvelle-Calédonie d’atteindre un niveau de développement très élevé, surtout comparativement au reste du Pacifique insulaire et même de la France ultramarine (avec un IDH de 0,813 en 201010).

Wikipedia

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire