Fake news en Côte-d’Ivoire: Facebook lance ses médias de vérification aux trousses des faussaires

Comment Facebook lutte-t-elle contre la diffusion de fausses informations par l’intermédiaire des médias de vérification tiers ?

Nous nous engageons à lutter contre la diffusion de fausses informations sur Facebook. Nous utilisons à la fois des procédés technologiques et le contrôle humain pour supprimer les faux comptes, favoriser la connaissance des médias d’actualités et limiter l’intérêt financier de l’envoi de spam. Dans certains pays, nous collaborons également avec des médias de vérification tiers certifiés par l’International Fact-Checking Network (organisme international indépendant de vérification d’informations) afin de détecter et d’analyser les fausses informations.

Limiter la diffusion de fausses informations

Détection des fausses informations : nous identifions les informations potentiellement fausses grâce à certains éléments, tels que les avis des utilisateurs sur Facebook. Les médias de vérification peuvent également identifier eux-mêmes les actualités à examiner.

Examen des actualités : les médias de vérification analysent les actualités, vérifient la véracité des faits et notent leur exactitude.


Reléguer les fausses informations au second plan du fil d’actualité : si un média de vérification qualifie une actualité de « fausse », celle-ci apparaîtra plus bas dans le fil d’actualité. Cela réduit considérablement le nombre de personnes qui le voient.

Prendre des mesures à l’encontre des récidivistes : les Pages et les sites web qui partagent régulièrement de fausses informations verront leur distribution réduite et leur capacité à faire de la publicité supprimée.
Fournir des précisions en cas de fausses informations

Fournir davantage de contexte sur les fausses informations : lorsqu’un média de vérification rédige des articles pour fournir plus d’informations concernant une actualité, ces articles apparaissent directement sous l’actualité dans le fil d’actualité,

Avertir les personnes qui ont partagé une fausse information : si vous essayez de partager une actualité qui a été qualifiée de « fausse » par un média de vérification ou si vous l’avez fait par le passé, vous recevrez une notification. Les administrateurs de Page recevront également une notification s’ils partagent des actualités qualifiées de « fausses ».

Fournir des outils supplémentaires pour détecter et signaler les fausses informations

 

Facebook

blank

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire