Côte-d’Ivoire: Des heurts dans des fiefs de l’opposition, plusieurs blessés, un mort à Bonoua

Désobéissance civile : Des heurts et manifestations sont signalées dans la matinée en Côte-d’Ivoire, principalement à Abidjan et dans la ville de Bonoua, fief de madame Simone Gbagbo où des barricades avaient été érigées.

À Bonoua des observateurs annoncent au moins un mort, suite à des tirs, selon des témoins de gendarmes.

À Abidjan, au moins un autobus et des véhicules de particuliers ont été incendiés, des barricades ont été érigées dans des secteurs connus pour être des fiefs de l’opposition.

Sur le coup de midi heure locale, les forces de l’ordre s’efforçaient de dégager les voies obstruées, à coups de matraques et de gaz lacrymogène.

Plus d’infos suivront.
SK


#AIP #Presidentielle2020 #Civ A la mi-journée, les barricades érigées par les manifestants étaient encore perceptibles sur toutes les artères secondaires de la ville ainsi que sur la voie internationale qui la traverse.
Impossible à tout véhicule d’entrer ou de sortir de la ville. Ceux qui pour une raison ou une autre s’y sentent piégés. Etablissements scolaires, grandes surfaces, stations d’essence et autres importants services sont fermés.
Des détonations se faisaient toujours entendre dans l’après-midi tout au long de la route internationale considérée comme la ligne de front.

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte-d’Ivoire: Des heurts dans des fiefs de l’opposition, plusieurs blessés, un mort à Bonoua

Laisser un commentaire