Côte-d’Ivoire: L’ex PM djiboutien Dileita Mohamed à la tête des observateurs de l’UA pour la présidentielle du 31 octobre

L’ex PM Djiboutien Dileita Mohamed à la tête des observateurs de l’UA pour la présidentielle du 31 octobre

L’ancien Premier ministre de Djibouti va diriger l’équipe de l’Union africaine chargée d’observer le scrutin présidentiel du 31 octobre en Côte d’Ivoire.

Selon nos informations, ce poste a été proposé à Dileita Mohamed Dileita par Moussa Faki Mahamat le 14 octobre.

Dans son courrier, que Jeune Afrique a pu consulter, le président de la Commission de l’Union africaine (UA) lui écrit que les enjeux de l’élection ivoirienne « commandent plus que jamais la présence de notre organisation aux côtés du peuple de Côte d’Ivoire, pour l’accompagner dans cette phase particulièrement délicate de la consolidation de sa démocratie et en assurer un aboutissement heureux et pacifique. »

(…)

La suite réservée aux abonnés sur Jeune-Afrique

L’opposition sollicite une « facilitation internationale » pour des « négociations » avec le pouvoir

Manuella YAPI

L’opposition ivoirienne a sollicité mercredi à Abidjan une « facilitation internationale » afin de conduire les « négociations » avec le pouvoir sur le contentieux lié à la présidentielle du 31 octobre, assurant qu’elle ne « saurait participer à une rencontre sous la présidence d’un quelconque membre du gouvernement de Côte d’Ivoire », au cours d’une conférence de presse.

« Nous ne serons ouverts à ces négociations que dans le cadre d’une facilitation internationale », a dit le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan, déplorant l’ »échec » de la délégation de la CEDEAO, qui a renvoyé les protagonistes « dos à dos », après une mission préventive du dimanche au lundi derniers.


Invités à une rencontre dans l’après-midi avec le Premier ministre Hamed Bakayoko, « l’opposition politique et les candidats Henri Konan Bédié et Affi N’guessan ne sauraient participer à une rencontre sous la présidence d’un quelconque membre du gouvernement de Côte d’Ivoire », a-t-il averti.

Au nom de l’opposition, le président du FPI a demandé au président ghanéen Akufo Addo de « prendre toutes les dispositions pour qu’une mission véritablement engagée en faveur de la résolution de la crise ivoirienne (lui) soit adressée, dans le cadre de la CEDEAO ou dans le cadre de l’Union africaine ».

Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’guessan ont appelé jeudi leurs militants à « empêcher la tenue de toute opération liée au scrutin et à mettre en application le mot d’ordre de boycott actif par tous les moyens légaux », après avoir annoncé qu’ils ne sont « pas concernés par le processus électoral ».

L’opposition ivoirienne, qui conteste la candidature « inconstitutionnelle » du chef de l’Etat Alassane Ouattara, réclame entre autres la refonte de la Commission électorale, le report de la présidentielle et le réexamen des dossiers de candidature rejetés par le Conseil constitutionnel.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte-d’Ivoire: L’ex PM djiboutien Dileita Mohamed à la tête des observateurs de l’UA pour la présidentielle du 31 octobre

  1. Qu’est-ce qu’un « pauvre » Djiboutien , puissant soit-il , vient faire en RCI ??? , nous avons vu un Beninois , Burkinabé, et autres représentants Africains , faire échec pendant le conflit sanglant entre Gbagbo et l’opposition………….
    Il faut à notre pays un représentant comme le « karatéka » Sud-Coreen; CHOI(ex- patron de l’ONUCI) pour damer le pion au pouvoir Satanique de DRAMANE.

Laisser un commentaire