En Guinée, victoire écrasante d’Alpha Condé avec plus d’1 million de voix d’avance sur Diallo

Le président guinéen Alpha Condé a remporté une victoire écrasante à sa réélection, selon les résultats préliminaires annoncés hier jeudi.

Avec 37 circonscriptions électorales recensées sur 38, Condé, 82 ans, a recueilli 2,4 millions de voix, contre 1,26 million pour son plus principal rival, le candidat de l’opposition Cellou Dalein Diallo.

« Nous sommes satisfaits des premiers résultats qui nous donnent l’espoir et la confiance d’une certaine victoire », a déclaré à Reuters le porte-parole de Condé, Tibou Kamara.

La décision de Condé de se présenter pour un troisième mandat avait déclenché des manifestations répétées au cours de l’année écoulée, entraînant des dizaines de morts, dont au moins 13 dans des escarmouches depuis le vote de dimanche.

Les limites de la limitation de mandats ?


De plus en plus de voix se lèvent en Afrique pour un nouveau débat sur la question de limitation des mandats à deux, dans des pays ou la culture traditionnelle est faite de chefs aux pouvoirs à vie.

«Pourquoi on ne limite pas à 1 mandat ou 3 ou même 5 et a deux ? Devons-nous forcement copier les USA et la France deux pays a longue tradition démocratique ? Si la limitation doit être source de conflits et de morts de nos jeunes, on doit la rediscuter », estime un professeur de Sciences politiques interrogés à l’Université Anta Diop de Dakar.

Author: La Rédaction