Côte-d’Ivoire: Gbagbo juge le rejet de sa candidature « un peu enfantin »

Christian Charles KOSSONOU

L’ancien chef d’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, après son acquittement pour les charges de crimes contre l’humanité à la Cour pénale internationale (CPI), a estimé jeudi « un peu enfantin » le rejet de sa candidature à l’élection présidentielle du 31 octobre, dans une interview accordée à TV5 Monde.

« Nous étions 44 candidats, on a rejeté 40 candidats. Je trouve ça un peu enfantin. Je pense que, dans un pays, ceux qui veulent être candidats doivent l’être. On ne doit pas multiplier les obstacles sur la route des candidats », a dit Laurent Gbagbo, lors de sa première prise de parole publique depuis sa libération.

Face au rejet de son dossier et celui de 39 autres personnes, il dit être « résolument du côté de l’opposition », qui a lancé un appel à la désobéissance civile pour réclamer « le retrait de la candidature illégale » d’Alassane Ouattara et « l’organisation d’une élection crédible, transparente et démocratique ».


Acquitté en janvier 2019 par la chambre de première instance de la CPI, Laurent Gbagbo a vu sa candidature rejetée par le Conseil constitutionnel, en raison d’une condamnation en Côte d’Ivoire. La justice ivoirienne l’a condamné à 20 ans de prison pour l’affaire dite de « la casse de la BCEAO », la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte-d’Ivoire: Gbagbo juge le rejet de sa candidature « un peu enfantin »

  1. Le vieux chien fatigué aboie comme un chaton « miaou miaou miaou miaou » … la caravane 1 Coup KO sans enjeu du Bravetchè passe !!!

    krrrr krrrr krrrr …

    tic tac … tic tac … tic tac … 1 Coup KO par jet d’éponge en téléchargement à 99% !!!

    té ande

Laisser un commentaire