Présidentielle du samedi: Méambly dit merci aux cadres Wê de Facobly pour leur soutien au PR Ouattara

En raison de la campagne officielle pour la présidentielle de 2020, qui a démarré depuis le
jeudi 15 octobre 2020 à 00 h et qui prend fin ce jeudi 29 octobre 2020 à minuit, le département
de Facobly a connu, durant ces deux semaines, une atmosphère particulièrement festive. Ce,
grâce à l’ambiance hautement fraternelle et amicale qui a prévalue en raison de la stratégie du
député Méambly Evariste, nommé Directeur départemental de campagne du Rhdp de Facobly.
Il est certain, ce natif de Facobly aura marqué d’une pierre blanche cette campagne électorale
2020 dans le département dont il est le représentant à l’Assemblée nationale.
En effet, de mémoire d’hommes à Facobly, on n’a jamais vu autant d’éminents cadres
s’associer pour une cause politique, et ce, à la grande satisfaction des populations sur
l’ensemble du territoire départemental.

Les populations ont pu apprécier la grande mobilisation d’un grand nombre de cadres aux
côtés du Directeur départemental de campagne du Rhdp de Facobly, l’honorable Méambly
qui, selon eux, a su faire preuve d’humilité en jouant la carte de l’unité pour avoir associé
systématiquement ses frères cadres de Facobly à la promotion du candidat du Rhdp, le
Docteur Alassane Ouattara pour sa réélection en qualité de président de la République au soir
du 31 octobre 2020 prochain.

Ces cadres de Facobly tout aussi populaires que le député, sont, entre autres, Monsieur Séa
Honoré, vice-gouverneur du District autonome d’Abidjan ; le maire de Facobly, Monsieur
Guéï Monin Gabriel par ailleurs Délégué départemental Rhdp de ladite localité ; Monsieur
Sehi Ponté, membre du Bureau politique du Rhdp, fils de Semien ; Dr Guéï Arsène alias Sam,
Directeur locale de campagne de Facobly ; Madame Kelly, présidente des mouvements et
associations des femmes Rhdp du Guemon ; Monsieur Sanga Jean Pierre, Délégué
départemental associé ; Monsieur Tiecoura Patrice, Délégué communal Rhdp ; Monsieur
Mahan Vincent, Délégué départemental associé. Monsieur Sékou Traoré, Délégué de la sous-
préfecture de Semien et Monsieur Tia Mesmin, Délégué de la sous-préfecture de Koua.
Et par leur grande mobilisation et leur accueil chaleureux, de jours comme de nuits, les
populations de Facobly ont su montrer leur attachement au député Méambly et à son mandant,
le président Alassane Ouattara.

Partout, ce fut le même son de cloche au cours des différentes motions de soutien à la
candidature du président Ouattara, dites par les porte-paroles de chefs de village et de
communautés. « Nous soutenons la candidature du président Alassane Ouattara. Le peuple
Wê ne sait pas mentir et nous le verrons dans les urnes au soir du samedi 31 octobre 2020 »,
ont-ils promis. « Grâce à notre fils Méambly, sur le terrain politique à Facobly depuis 9 ans
en tant que député et président de région, nous savons que nous pouvons compter sur le
président ADO », ont-ils ajouté.

Cette marque de confiance au député Méambly a été renouvelée par plusieurs leaders de
jeunesse, non sans égrener son parcours et son combat politiques après la crise postélectorale
de 2011. « Le député Méambly, diront-ils, nous a promis qu’il défendrait nos intérêts durant
la campagne pour les législatives de 2013 et jusqu’à présent, il a tenu parole en demeurant à
nos côtes en tant que député mais également en tant président de la région du Guemon. Le
département de Facobly lui doit beaucoup et le choix de Méambly pour l’élection
présidentielle est le choix de Facobly».


Digne fils Wê, très écouté par les chefs traditionnels et par les nombreuses associations de
jeunesse, l’ex-président du la région du Guemon de 2013 à 2018 a su parler de réconciliation
durant toute sa mandature de 2013 à 2018, tout en essayant d’impulser le développement dans
une région éprouvée par dix (10) ans de crise sociopolitique (2002-2013).

Mais c’est surtout ses acquis, ses actions et tout son combat politique qui forcent l’admiration
de ses parents Wê ; font de lui une référence pour ses pairs et un leader sans cesse consulté et
écouté dans sa région, le Guemon.

En effet, il faut le rappeler, au compte des joutes électorales que le député Méambly a menées,
on peut noter ses deux mandatures à l’Assemblée nationale (2011-2016 et 2016-2020) avec les
trois (03) inoubliables reprises du scrutin durant les élections législatives à Facobly en 2013 ;
il y a eu également sa victoire en 2013 aux régionales dans la région du Guémon qui lui a valu
d’être le tout 1 er président de la région du Guemon de 2013 à 2018.

Et c’est très certainement son combat et son parcours politique qui l’ont mené sur plusieurs
fronts à savoir sa candidature à l’élection du président de l’Assemblée Nationale en 2018 face
au président sortant Soro Guillaume ; sa candidature à la présidence de l’Ardci en 2017 face
au président sortant Ahoussou Jeannot ; six visites à La Haye pour rencontrer l’ex-président
Laurent Gbagbo et Blé Goudé dans le cadre de la promotion des propositions de loi d’amnistie
et d’indemnisation des victimes de guerre qu’il a déposées en qualité de président du Groupe
parlementaire Agir pour le peuple (App) ; lequel groupe parlementaire s’est mué en parti
politique du même nom dont il est le président fondateur et qui a rejoint la grande famille du
Rhdp.

Aujourd’hui, il fait la fierté de Facobly car il a su donner un message fort à sa communauté,
celui de l’union des cadres du département pour une cause noble qui est le développement
socio-économique de Facobly et du Guemon grâce au concours du président Alassane
Ouattara qui a promis prendre en compte une grande partie de leurs légitimes revendications.

Dans tous les soixante (60) villages du département de Facobly, de Tieny Siably à Bibita
(Semien), l’honorable Méambly a félicité et remercié les cadres et ses parents de Facobly pour
leurs comportements exemplaires durant toute la durée de la précampagne et de la campagne.
Il leur dira à ce sujet : « Chers parents, vous pouvez être fiers de vous car nulle part, on a
déploré de perturbations, ni de heurts de quelque nature que ce soit dans Facobly. Vous avez
su démontrer à quel point les Wê sont paisibles et joyeux, contrairement à une certaine
réputation qu’on a voulu nous attribuer durant toutes ses années sombres de notre pays…
Mais tout ça, c’est derrière nous maintenant. Soucions-nous du développement de Facobly et
du Guemon et surtout de l’avenir de nos parents avec le président Alassane Ouattara en lui
offrant un score sans égale pour sa victoire et la nôtre, le samedi 31 octobre 2020 ».

Source: Communication du député Méambly

blank

Author: La Rédaction