Présidentielle d’aujourd’hui en Côte-d’Ivoire: La mission d’observation de l’UA rassurée par le Premier Ministre ivoirien

Le Premier Ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, a rassuré le 30 octobre 2020 au terme d’une audience, la Mission d’observation électorale de l’Union africaine (MOE/UA) sur les dispositions prises par le gouvernement pour la bonne tenue du scrutin présidentiel du 31 octobre.

« J’ai exprimé au nom du Chef de l’Etat Alassane Ouattara, notre gratitude à tous ces frères qui viennent nous apporter leur contribution pour la bonne tenue des élections en Côte d’Ivoire. Je les ai assurés des dispositions prises par le gouvernement pour que le scrutin présidentiel se déroule dans les meilleures conditions », a déclaré le Chef du gouvernement.

Hamed Bakayoko a relevé que les tensions suscitées et circonscrites dans certaines localités n’enlèvent rien à la quiétude qui prévaut sur l’ensemble du territoire national. Il a dit l’engagement du gouvernement à veiller au bon déroulement des opérations de vote.

Le Chef du gouvernement a lancé un appel au calme et à la retenue afin que chaque citoyen exerce son droit de vote sans entrave.

Pour le chef de la MOE/UA, l’ancien Premier Ministre djiboutien, Dileita Mohamed Dileita, le souhait de la communauté internationale est que le scrutin se déroule dans un climat de paix.


Les objectifs de la MOE/UA sont de fournir un rapport précis comprenant une évaluation impartiale de la présidentielle du 31 octobre, y compris le niveau de conformité de celle-ci avec les normes nationales, régionales, continentales et internationales régissant les élections démocratiques, formuler des recommandations pour l’amélioration des processus électoraux futurs dans le pays sur la base des constatations et démontrer la solidarité et le soutien de l’Union africaine au processus électoral en Côte d’Ivoire, en s’assurant que la conduite de l’élection présidentielle contribue à la consolidation de la gouvernance démocratique, à la paix et à la stabilité dans le pays.

Outre la MOE/UA, qui comprend une quarantaine d’observateurs, plusieurs autres missions internationales, comme les Nations unies, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), la CEDEAO sont déployées pour l’observation électorale du scrutin présidentiel du 31 octobre.

Primature

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire