Côte-d’Ivoire: «Laurent Gbagbo n’a encore reçu aucun passeport», démenti de Me Habiba Touré à Africa Intelligence

Serge Alain KOFFI

Me Habiba Touré, avocat de Laurent Gbagbo, a assuré vendredi qu’ “aucun passeport n’a été remis’’ à l’ancien président ivoirien, qui n’a pas été non plus “informé de la remise d’un quelconque passeport’’, contrairement à l’information publiée par le magazine Africa Intelligence.

“A ce jour, aucun document n’a été remis au Président Gbagbo. On ne l’a pas non plus appelé pour l’informer de la remise d’un quelconque passeport’’, a dit Me Habiba Toure, jointe au téléphone, par Alerte Info.

Dans un article de Africa Intelligence, intitulé “Ouattara octroie un passeport à Laurent Gbagbo’’, le magazine explique que le chef de l’Etat ivoirien a donné son accord pour qu’un passeport soit délivré à son prédécesseur, qui pourrait, selon le même article, regagner Abidjan courant décembre.

L’article, relayé sur la toile, suscite beaucoup de commentaires tendant pour certains à faire croire que le document a déjà été délivré à M. Gbagbo.

Mi-juillet, l’ancien président avait déposé une demande, restée sans suite à ce jour, pour un passeport et un laisser-passer auprès de l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles, pour rentrer dans son pays.


Plusieurs fois interrogées sur le sujet, les autorités ivoiriennes ont chaque fois assuré que l’ex-président recevrait « ses documents » comme « tout autre » Ivoirien et que la délivrance de ces documents ne serait qu’une question de temps.

Les partisans de M. Gbagbo soutiennent quant à eux, qu’il s’agit de manœuvres politiques du pouvoir pour empêcher son retour.

Dans un entretien exclusif à TV5 Monde le 29 octobre, M. Gbagbo avait lui-même accusé son successeur Alassane Ouattara de “manquer de beaucoup d’élégance’’ en refusant de lui délivrer le document.

““Je n’ai pas besoin de négocier un passeport. C’est mon droit et un droit ne se négocie pas (…) Qu’il me donne un passeport ou pas, si je veux rentrer au pays, je rentre. C’est facile. Un autre pays peut me donner un passeport pour que je rentre’’, avait-il expliqué.

Il avait également indiqué vouloir attendre de se voir délivrer le document par les autorités ivoiriennes d’abord avant de rentrer pour éviter de “provoquer des palabres, des tensions’’ politiques à son retour à Abidjan.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire